Le gouvernement renonce à évacuer la ZAD de ""Notre-dame-des-landes"

Publié le 10 Décembre 2016

 

Replis élastique ?

Ruse temporaire

pour contourner le problème ?

Leçon, durable, de l'affaire :

Ne jamais baisser la garde

et cultiver les rapports de force

cela vaut

pour tout et pour tous 

 

 

Qu'à l'occasion Valls mange son chapeau ne sera pas source de larmes dans bien des foyers.

Le gouvernement renonce à évacuer la ZAD de ""Notre-dame-des-landes"

Grogne chez les CRS et les gardes mobiles privés de classe verte

Soulagement pour les populations qui devraient passer l'hivers sans regarnir les pharmacies et trousse de secours

Pour sortir des traces de son prédécesseur dans les deux postes, l'argumentation  avancée par l'ex-ministre de l'intérieur devenu premier ministre pour ne pas avoir à appliquer ce que le nouveau patron des chaussettes à clous espérait épingler à son tout nouveau tableau de chasse est à lire.

Les raisons avancées montrent que même en 2016 et son autoritarisme ambiant, la déraison d'état peut être au moins entravée voir durablement stoppée.

« La disponibilité des forces de l’ordre, avec la reconduction de l’état d’urgence, la menace terroriste et le plan Vigipirate renforcé, la surveillance des frontières, le dossier de Calais [Pas-de-Calais], la période des fêtes avec les marchés de Noël, les grands magasins et les lieux touristiques, ne permet pas d’envisager cette opération à haut risque », avance-t-on à Matignon.
 

Avis sarcastique de Canaille le Rouge (qui se réjouit de l'annonce):

voila qui ne va pas lubrifier les relations dans certains espaces politiques ou les "pro -NDDL" et les "anti-NDDL" fréquentent les mêmes chaînes "hard discount" de la grande distrib politique en prenant garde de ne pas se croiser dans le rayon "transports".

Repost0
Commenter cet article