Laïcité , toujours et encore, un dimanche à laïcité si peu contrôlée.

Publié le 5 Septembre 2016

Laïcité , toujours et encore, un dimanche à laïcité si peu contrôlée.

 

"l’interruption volontaire de grossesse

est le principal danger

menaçant la paix mondiale »

(oslo 1979)

 

« Il y a quelque chose de très beau

à voir les pauvres accepter leur sort,

le subir comme la passion du Christ.

Le monde gagne beaucoup à leur souffrance. »

Agnès Gonxha Bojaxhiu dite soeur Théresa.

 

L'encre du dernier article traitant du burkini n'étant pas encore sèche, voilà les vertus et pensées de celle dont tous les média nous rabattent les esgourdes depuis trois jours. 

Cela en attendant la prochaine venue du gourou safranné ou un nouvel esclandre des témoins de Jéhova, les nouvelles menaces talmudiques pour qui veut boycotter l'occupant isrëlien Et combattre l'ensemble des théofacismes.

Vous en avez eu du signe extérieur officiel de prosélytisme voilé, mitré, croisé, encensé.

Et là, la droite de Nice au Touquet si prompt à arrêter, décréter, vouloir légiférer, éructant le même jour depuis la Baule n'y trouve rien à redire. Bien au contraire. L'Elysée, c'est combien de messes ? 

Les chaines TV en boucle retransmettent jusqu'à la nausée.

Pensez donc une sainte.

Canaille le Rouge ne va pas s'inscrire dans un débat fûmeux sur les critères de sanctification, c'est de la sphère privée des adeptes de ces croyances.

Par contre le comportement social de la dame, lui, mérite d'être passé en revue.

Résumons en une phrase :

Débarquée à Calcutta en 1929, Agnès Gonxha Bojaxhiu a consacré sa vie à la conversion des hindous et à la lutte contre l'avortement.

Pas du prosélytisme ? Et les quelques centaines de millions d'habitants de l'Inde, ils en pensent quoi ?

Ce qui ressort des pages moins affichées de sa vie n'est pas très reluisant :

La dame avait la bougeotte. Quand elle se déplaçait, c'était le plus souvent en avion privé pour aller rencontrer les grands de ce monde pour mener SON combat premier : la lutte contre l'avortement sur tous les continents.

Militante active contre les théologie de la libération, Elle savait moduler ses présences indiennes en fonction de la Mousson. Ses biographes nous apprennent que "Chaque été, quand arrivaient les pluies diluviennes de la mousson, elle filait en Angleterre ou aux États-Unis."

Copine de Duvallier le si haïs dictateur haïtien, pour "ses oeuvres" , sans parler de Karol Józef Wojtyła, ex DRH de la maison Vatican, elle avait le soutien  de toute la constellation des néocons de la planète à l'image de ces grands progressistes, que furent Margaret Thatcher, Ronald Reagan.

Point d'orgue de cet affichage, recevant le prix Nobel de la paix en 1979, à Oslo, dans son discours de réception mais peut-être que la traduction était défaillante tant elle semble en France avoir peu laissé de traces, elle présente l’interruption volontaire de grossesse comme le « principal danger menaçant la paix mondiale » (sic).

La course aux armements, l'éducation, la santé, la faim, le droit des femmes à ne pas être violéesvendues assassinées, la déforestation, comme cela n'existe pas à Calcutta elle n'était pas compétente.

Mais en France, stigmatisation du prosélytisme ...des autres. Pas de celui issue de sa culture dominante, autre plateau de la fausse balance de Fillon défendant la colonisation comme un échange culturel.

Cela dit, la chose ne doit pas nous laisser totalement indifférent. Rien n'est jamais gratuit pour les théoriciens-praticiens de la manipulation idéologique.

Après la surprise de l'arrivée d'un des siens ne tenant pas tous leurs espoirs au diapason de leurs attentes du côté du Vatican, la partie ultra réactionnaire de l'Eglise, la plus liée à tous les conservatismes, intégrismes et autres opusdéisme de la planète, repart à l'offensive.

Canaille le Rouge n'ira pas jusqu'à dire que la visite de Macron chez l'ultra réac Viller en Vendée (celui qui use des subventions publiques pour financer des sectes théofacisantes) participe de cette offensive.

Mais autant rester vigilant.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #idées, #lutte de classe, #politique, #religions, #réaction

Repost0
Commenter cet article