Berlin, bilan révélateur :

Publié le 20 Septembre 2016

Le bilan incontestable

de 30 années de CEE-CE-UE :

l’installation de partis et organisations

fascistes racistes xénophobes.

 

Berlin, bilan révélateur :

Trente années de mépris des peuples ,des traités imposés par la force.

Le mépris de la démocratie. Le viol du suffrage universel. La libre circulation des capitaux.

Les murs et barbelés et les chiens de la honte contre les enfants.

En France des enfants rejeté de l'école et dormant dans la rue.

A Berlin des SMIC à 0.8€ de l'heure. Berlin qui broie Athènes avec l'accord du GUE de "die Linke". Il faudrait se réjouir du résultat des élections à Berlin ? 

La casse dans l'UE de toutes les protections sociales. Et il faudrait y rester ? 

On nous dira "fou qui sous la grèle fait le délicat " . Oui, mais qui produit délibérément les nuées ? 

Canaille le Rouge sera certainement à contre courant en ne se réjouissant pas du résultat des élections en Allemagne singulièrement )à Berlin.

Certes que l'ultra réac Merkel prenne une baffe est une bonne nouvelle mais ils sont bien petits et piteux ceux qui se cachent derrière le petit doigt d'une fausse union d'une gauche disparate fédérée derrière les valeurs de l'UE, coalition hypothétique qui ne combat pas la cause première de la montée d'une droite xénophobe au coeur de ce qui fut le reich de la xélnphobie et drcisme sur des bases de racisme et de xénophobie.

Toutes l'histoire du SPD montre combien ce frère siamois du PS a toujours historiquement joué dans le camps du patronat et du capîtal même quand ceux-ci finançaient les massacreurs et génocidaires, jusqu'au dernier moment avant de voir ses militants englouti par le monstre que les socio-démocrates avaient aidé à mettre au monde.

Non Canaille le Rouge ne se réjouit pas.

Certes il faut féliciter et soutenir ces jeunes allaemands qui combattent pîeds à pieds voire font reculer par endroit les rejetons putrides enfantés par la bête immonde.   Mais qui entretient sa fécondité si ce n'est la coalition de toutes ces forces au service du patronat et du capital qui tailladent les peuples de la planète pour piller leurs richesses, font monter les tensions et périls et pour cela se font fauteur de guerres? 

Tensions et périls dont ces forces fascistes hébergées financées par le capital et les institutions de l'UE  servent à détourner du combat contre les causes réels en cristalisant sur des boucs émissaires.

Le gouvernement Hongrois autorise sa police à tirer sur les réfugiés.

En Macédoine ils lâchent les chiens sur les gosses.

A calais c'est la honte d'un mur insupportable construit par les britanniques sur le sol français. 

Mais l'UE dirigé par un capitalisme allemand triomphant continue à écraser les peuples et alimente les extrêmes droites fascistes. A berlin l'extrême droite entre au parlement avec près de 15% des voix.

Blum, lors des accords de Munich en 1938, avait créé le concept dont on verra ensuite les conséquences du "lâche soulagement". Le score des forces dites de gauche n'est qu'un lâche soulagement.

Attention à ne pas voir se profiler un nouveau Munich de la démocratie.

 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #politique, #liberté, #démocratie, #UE, #fascisme

Repost0
Commenter cet article