Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dehors les gueux ! Dehors et à pied !

Le rève d'un rose réactionnaire

 Lyonnais

gardien de la morale.

Dehors les gueux ! Dehors et à pied !

Histoire de justifier les accusations de ceux qui considèrent Canaille le Rouge comme un antisocialiste primaire.

Connaissez vous Rivalta ?

Cet humanoïde rosâtre est président du Sytral (syndicat des transports de l'agglo lyonnaise), élu socialiste de Vénissieux.

Voici sa déclaration à propos des tarifs des transports lyonnais parlant des chômeurs et personnes en tête de gondoles des cassés par la crise.

Ceux que les aristos appellent "gueux" et le socialistes "pas beaucoup de moyens" (différences entre gens de droite ordinaires et socialos qui le sont tout autant (pas socialos mais banalement ordinaires et donc réac), avec ce triste sire vont pouvoir user leurs semelles.

Quand ils n'ont pas beaucoup de moyens, il faut qu'ils ne se déplacent que dans la mesure où ils en ont besoin et non pas uniquement parce qu'ils en ont envie", Dit il depuis sa voiture de service.

Le même déplore "le manque de culture collective" des fraudeurs qui ne"valident pas leur ticket et se trimballent avec des iPhone".

Rappelons que ce superbe spécimen de l'égoisme de caste et de classe, comme président du dit Systral  outre la voiture attenant à la fonction ne paie pas les transports dans l'agglomération lyonnaise,, qu'il a trouvé le moyen de se recaser (malgré des textes légaux sur le combat contre le pantouflage ) à la direction de la SNCF (et sa carte de circulation en 1ere) le temps de retrouver un mandat le ramenant à la tête d'un organisme qu'il avait du quitter suite à des "exotismes comptables" qui le verront condamné solidairement avec un élu UMP à rembourser 160 000 € de trop perçu en indemnité, ce qui fait (à la louche) pour ce qui le concerne, 10 000€ par an de supplément au reste, dont sa boite de conseil en transport, etc.. Quand on n'a pas beaucoup de moyens" il semblerait que ce ne soit pas exactement le cas de ce père la morale.

Mais notre donneur de leçon de civisme, en tant que président du Sytral, a eu à se pencher sur la bonne exécution du marché des transports en commun lyonnais gérés par Keolis, filiale de la SNCF...avant de rejoindre la maison mère de Kéolis. Du point de vue de la morale, cela n'a pas l'air de titiller son manque de culture individuelle.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article