Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans une situation de grande turbulence, le gouvernement, nationalement fait front

Réforme de la nationalité

Déchéance de l'ortografe.

C'est cela aller à l'essentiel

super nova rose avant l'implosion

super nova rose avant l'implosion

La loi pour être applicable doit être lisible et compréhensible par tous.

LaValls et tout ses ovni (objet votant nouvellement intégrés) s'y emploient.

Avec Boileau l'envie vient de leur dire :

Avant donc que d'écrire, apprenez à penser.

Cédilles et accents circonflexes compris cela va donner des lois ainsi rédigées:

"Si t'es pas né Français dé deux cotés

  • le c'ui ki tue, en tole et de-or (mé on r'garde si on peu pire)

  • le c'ui ki casse, en tole et de-or

  • le  c'ui ki vole, en tole et de-or

  • le c'ui ki veut pas bosser 60h à l'oeil, s'ra ou de-or ou (et)en tole 

  • le c'ui ki pense mal de-or ! de-or !

  • le c'ui k'escrok, y reste et s'ra décoré

  • le c'ui k'escrok bocou, y s'ra ministre pour écrire les loi qui mettent en tole et de-or"

La prochaine phase de la réforme va supprimer l'appostrophe comme signe extérieur d'agressivité et le "Q" comme concession à civitas et aux congrégations. Si vous sortez dans la rue avec un "H" ostenciblement visible,  la police pourra tirer à vue. Une commission mixte va être mis en place dès maintenant pour regler la question de déchéance et d'orthographe pour les "nés sous X".

la guerre fait rage : comme des philosophe en mleur temps  nouveaux "zorace" contre "kuriace" (va falloir s'y faire) : Un sot trouve toujours un plus sot qui l'admire. C'est encore de Boileau 

Mais d'entrée une urgence s'impose : "Kom y va iavoir trop de de-or, koman fer, komen fer?", se sont dit l'Urvoas de service et son directeur de cabinet transfuge de Beauvau. Entre rose réac capitalo de souche radicalisé, vite cherchons et pour cela reprennons le français commercial et diplomatique. 

Sachant que pour la Guyanne c'est cuit entre le couroux de Taubira et le Kourou d'Ariane pas possible.

Nouvelle Calédonnie ? ça craint. 

les Antilles  ? ça turbule et Balkany n'veut pas

La Corse ? trop près.

Belle Île? A terme trop petit.

ïle d'yeu ? Avec pétain déjà sur place ça va être pris comme un signal pour le F-haine.

Pourquoi pas un contrat d'échange commercial avec l'Australie, ou Madagascar, ou le Groenland ? Une sorte de donnant donnant "j'te r'file mes de-orisés et j'te fais 20% sur les rafales, on livre par airbus".

 

Même parmi ceux qui tendantiellement pourraient y trouver idéologiquement leur compte, ça tousse.

Notez donc ce compliment très nuancé:

"Ce gouvernement est très sympathique. J'ai beaucoup de respect pour plusieurs des membres du gouvernement mais on se demande à quoi ils pensent. Il y a eu la déchéance de nationalité et maintenant on va lancer la réforme de l'orthographe"

C'est de Jean d'Ormesson hierarchie des questions comprise.

Mais comme il faut occuper le terrain et parler-provoquer sociétal pour mieux corseter et réprimer le social,  sonnez orgues, trompettes ! battez tambours.

Organiser la déchéance de nationalité concomittament à la préparation d'une charte du travail après avoir donné le "la" pour l'emprisonement des syndicalistes , oui, Lavalls, ton pouvoir met le cap en avant toute sur le pétainisme et entre dans ses eaux territoriales.

Même avec des reflets rose (vos noterez qu'il s'est de partout affublé d'un qualificatif de socialisme pour cela trahis) les régimes fascistes ont des constantes anti syndicales, anti étrangers, anti feministe, anti libertés qui en font des pro capitaliste universels.  

Quelque soit l'orthographe, quand Marx a écrit le Capital avec un C ou avec un K c'est au rapport social d'exploitation qu'il s'est attaqué.

L'efficacité demande de le remettre sur le métier et déjà avec des yeux du 21e siècle de se replonger dans l'ouvrage.

Boileau encore lui cloturera la p@ge :

Selon que notre idée est plus ou moins obscure,
L'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure. 
Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article