Plusieurs nuances de glauques

Publié le 14 Décembre 2015

ou l'art de se moquer du monde

voire de travailler pour l'ennemi.

Plusieurs nuances de glauques

Enseignement de l'histoire et de l'hydrologie,

on ne construit pas de barrages

avec du sable et des roches friables voir pourries.

Ainsi donc François, le relapse du Bourget, aura réussi à intégrer dans sa stratégie les équations diaboliques de la Chiraquie. Il a su s'inspirer de 2002 pour recomposer - à sa main pense-t-il- le paysage politique en faisant de la Führerin son adversaire officielle et choisie pour remporter la seconde manche en 2017.

C'est aussi machiavélique qu'insupportable et révèle ainsi la nature profonde de ce que sans en mesurer toute la profondeur Canaille le Rouge avait nommé la stratégie méphistolférinienne du pouvoir et de son parti dominant. 

Dans ces conditions, la gamelle ramassée en Île de France depuis son perchoir par le numéro 3 du pouvoir  montre que sans courrir dans les bras de la haine (d'autres catégories sociales, les cartes des résultats le démontrent n'ont pas eu ces scrupules), les salariés électeurs franciliens sont restés lucide :  ils ont refusé de s'accoquiner avec celui qui justifie et appelle à la répression des travailleurs agressés par le pouvoir et le patronat. Pas d'expression possible d'un vote de colère mais rejet du candidat rose du MEDEF. Pour preuve dans la région ayant le plus grand nombre d'électeurs salariés, pas de sursaut de participation comme ailleurs dans le pays.

Si ceux que d'aucuns appellent le peuple de gauche y ont vu clair, si lui avec tout ces autres l'avaient vu venir, on ne fera pas croire à La Canaille que disposant de conseillers, agents, staff à penser(?), les hors sol auraient été moins lucide. C'est donc bien qu'au mieux ils ont joué avec le feu et nous ont mis le feu et sont donc des irresponsables, au pire - ce que pense Canaille le rouge - sont des stipendiés, des complices, ceux qui du cor de Ronceveau à la capitulation de 40 trahissent avec application leur proche et volent au secours du camp dominateur pour sauver leurs prébendes.

Si pour Henry IV Paris valait bien une messe aujourd'hui ces pratiques valent bien pour eux afin d'avoir strapontin pour y poser les fesses. Pour l'ïle France c'est raté (enfin presque ceux qui ont ainsi magouillé ne se rencontreront pas à pôle emploi.

En agissant ainsi ils participent de la montée des périls qu'ils prétendent combattre et alimente le rejet de la politique qu'ils annoncent vouloir contrer. TARTUFFES!!

A chacune de leur arrivée, les formes prises pour rejoindre la table où ils se rassemblent assombrie leur cantine de toutes ces nuances de glauque.

Le rassemblement indispensable pour faire barrage et imposer le reflux aux idées de haine peut-il avoir confiance dans ces froids calculateurs. A notre peuple d'en décider mais pour Canaille le Rouge qui ne compte que pour un, ce n'est pas de méfiance qu'il s'agit mais de mise en quarantaine de ces personnages. 

On ne construit pas de barrages avec du sable et des roches friables voir pourries.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #fascisme, #PS, #politique, #magouilles

Repost0
Commenter cet article