♫Maréchal le voilà♫ ou le préfet de la région Bretagne monte au front

Publié le 15 Novembre 2015

Mais il a laissé

les fascistes

faire des ratonades

à Pontivy 

Prestation de serment des préfets au maréchal Pétain, chef de l’État français, février 1942, Vichy (Allier).

Prestation de serment des préfets au maréchal Pétain, chef de l’État français, février 1942, Vichy (Allier).

Ouest France du 15 novembre :
 

"Le préfet de Bretagne encourage à signaler tout comportement suspect"
"Patrick Strozda lance un appel à la responsabilité de chacun, suite aux attentats
du 13 novembre à Paris. Sur notre antenne, il a appelé les Bretons à être vigilants
et à signaler tout comportement suspect.

Quand on constate des comportements suspects sur la voie publique, il n'est pas interdit de faire le 17 et de le signaler à la police. il faut être attentif à son environnement immédiat et dès que quelque chose sort de l'ordinaire et peut révéler un comportement insidieux, dangereux ou pervers, je crois qu'il ne faut pas hésiter à le signaler".

Le quasi lynchage des apparaissants hors normes présumées bretonnes chimiquement pures pour des crétins bas du casque pluri-générationels (photographiés et "honorablement connus" des autorités de Pontivy comme de la préfecture), ne doivent pas être considérés comme des comportements suspects.

Idem pour les jeunes pourchassés pour les mêmes raisons dans la même citées.

Mais si ceux-ci venaient à faire comme le propose Valls pour la police à user du droit de légitime défence, que dirait monsieur le préfet de région ? 

Le dit préfet a déclaré : "personne n'est à l'abri". Oui, de tout dont la montée de maréchalisme ambiant. Aussi va-t-il ouvrir un site internet pour accueillir les dénonciations ? Où mettra-t-il les suspect. Pas de chance Choisel à Châteaubriant a été rasé et Moisdon la Rivière est un site classé. Il va réouvrir les îles au mort et au renard dans la rade de Brest pour avoir son petit Alcatraz ? Pour y mettre les ratoneurs de Pontivy ou leurs victimes? 

 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #politique, #racisme, #préfet, #délation, #maréchalisme

Repost0
Commenter cet article

jean-marie Défossé 15/11/2015 20:25

Tiens , j'ai déjà un premier suspect à dénoncer aux autorités "compétentes" du fait de son comportement potentiellement dangereux car très "va-t-en guerre" !
Je ne connais que son nom : Patrick Strozda (peut-être un pseudo). Mais c'est sûr , IL EST COUPABLE .
Plus sérieusement : ENCORE UN qui prend les bretons pour des demeurés !