11 novembre

Publié le 11 Novembre 2015

On croit mourir pour la patrie,

on meurt pour des industriels

(Anatole France)

Est-ce faire un procès d'intention que de rappeler que les premières décisions politiques de fusillades (qui serviront de cadre à pétain pour ses décimations) furent prises par le ministre de la guerre, Viviani.

Devinez de quel parti il était ?

Juste un indice c'est le même parti que l'asassiné du 31 juillet 14 parce qu'il mobilisait contre la guerre.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #Mémoire, #histoire

Repost0
Commenter cet article