Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La solidarité peut-elle se fractionner ?

ou doit-elle être totale ?

Qu'y a-t-il sous le couvercle

de la marmitte du diable ? 

le long de la frontière entre le Yemen et l'Arabie saoudite
le long de la frontière entre le Yemen et l'Arabie saoudite

le long de la frontière entre le Yemen et l'Arabie saoudite

Pourquoi cette si curieuse question?

Pour une raison toute simple : 

Les mêmes qui réagissent (à juste titre) devant les propos insultants et intolérables de la droite et combattent son tri sélectif sur base religieuse de quels réfugiés  accueillir ; oui, les mêmes qui se battent sur des valeurs ici partagées sont d'un mutisme surprennant devant ces réfugiés du Yemen subissant bombardement massif de la part de la coalition dirigée par ce grand démocrate ami de la France qu'est le despote décapiteur d'Arabie saoudite, et son Vizir qatari.

Les populations fuient sous les bombes, elles sont soumises aux mêmes passeurs et filières que les autres. Pour grand nombre des partants, c'est la mort durant le trajet, le refoulement par les polices des forces qui bombardent.

Rien ou presque à la une des 20h00. Silence du côté des autorités (et même soutiens à la coalition des "bombardants",  les théofascistes officiels de Ryiad et périphérie artificielle  sont plus présentable que ceux qu'il financent en sous main plus au nord.

L'aviation de la coalition arabe a intensifié ce week-end ses bombardements contre les rebelles au Yémen, notamment dans la capitale Sanaa, en représailles à une attaque qui a coûté la vie à 60 de ses soldats.

La coalition arabe regroupe de nombreux pays du Golfe.

"Nous sommes déterminés à débarrasser le Yémen de la racaille", a lancé, selon la presse locale, l'homme fort des Emirats, cheikh Mohammed ben Zayed Al-Hahyane, prince héritier d'Abou Dhabi et commandant en chef adjoint des forces armées, en référence aux rebelles.

Silence assourdissant général sur ce dossier.

Pourtant au détour des dépêches d'agences, nous apprennons qu'il y a moins d'une semaine :

Des milliers de soldats sont arrivés en renfort au Yémen en provenance notamment du Qatar et d’Arabie saoudite, pour combattre les rebelles chiites houthistes qui contrôlent une partie du pays, rapportent plusieurs médias internationaux, lundi 7 septembre.

Voici ce qu'en dit l'Huma :http://www.humanite.fr/yemen-la-coalition-arabe-intensifie-ses-frappes-aeriennes-sur-les-rebelles-583131 un peu court, vous ne trouvez pas ?

Tapis de bombes sur les populations civiles. La bombe, les marchand des dites vont la faire à voir les marchés en permanence renouvelés qui courrent sur de genre de denrée.

Mais il est vrai que ses tristes sires étant investisseurs émérites dans l'économie française, amis et actionnaires de tous nos marchands de canons présents dans TOUS les groupes de presse sans AUCUNE exception de notre pays, il ne faudrait pas se fâcher avec ceux qui offrent de si beau débouchés à un de nos fleurons industriels si élégament démarché par le VRP de l'Elysée.

A la reflexion, Il aurait aussi été possible de mettre cette p@ge sous la rubrique "E=MC2" : Cuba offre ses médecins, distribue ses médicaments mais la France vend ses canons à ceux qui les utilisent contre les peuples que soignent entre autres les médecins et médicaments cubain.

Que fait, que dit Fabius ?

Qui dira quoi à Lagardère (média mais aussi Matra) qui est actionnaire de l'Huma via Hachette du coté de La Courneuve ?  

Si nous en croyons les publications officielles du groupe Lagardère, "l'actionnariat étranger" au sein du groupe y  représente environ 65% des droits de vote. 

Les revues économique notant que "L’émirat semble ainsi vouloir poursuivre ses investissements dans l’Hexagone." 

Au sein de cette présence internationale, "Qatar holding est devenu l’actionnaire numéro 1 du conglomérat français de médias : Lagardère SCA.

Selon les déclarations obligatoires et légales "Qatar Holding" possède environ 18% du capital du groupe lagardere, le quel est via Hachette un des actionnaires de référence de l'Humanité.

Bonne occasion que ce weekend pour poser la question.

 

Pas mal ce couplet de la première version de l'internationale (qui au départ se chantait sur l'air de la Marseillaise avant que Pierre Degeyter en 1888 lui compose sa musique définitive, pour la Chorale lilloise du Parti Ouvrier Français):

 

Les Rois nous saoulaient de fumées
Paix entre nous! guerre aux Tyrans!
Appliquons la grève aux armées
Crosse en l’air ! et rompons les rangs!
Bandit, prince, exploiteur ou prêtre
Qui vit de l'homme est criminel;
Notre ennemi, c'est notre maître:
Voilà le mot d'ordre éternel.♫

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

RBOBA 12/09/2015 18:10

Pourquoi ce silence de nos merdias sur le massacre des Yéménites par "Nos" amis (en tout cas ce ne sont pas les MIENS) eux, la vraie RACAILLE wahabite, takfiriste, salafiste et bien justement parce que ce sont "nos" amis et qu'effectivement ils investissent énormément jusque dans ces merdias : on ne mord pas la main qui vous nourrit ! J'ai d'ailleurs entendu, tout à l'heure sur France Inter, une pub pour une émission de cette radio, le Bruit qui court (c'est le nom de l'émission) et au cours de cette pub, un vendeur de l'Huma se vantait de ce que son journal était inféodé à aucun groupe industriel et encore moins bien sûr à un état confetti alimentant les égorgeurs ! Mais il est vrai qu'à Acrimed, ils ne le savaient pas non plus ! Décidément, comme dit la chanson "on nous cache tout, on nous dit rien". On savait déjà grâce à une phrase de Coluche que "On peut pas montrer la vérité à la télévision, y'a trop de monde qui regarde". Maintenant, on sait (si jamais on ne savait pas), qu'on ne peut pas écrire la vérité dans les journaux............y'a trop de monde qui lit ? Eh ben, non. Justement ! Alors ? Même en occultant la vérité, voire en faisant de la désinformation, les journaux ne sont plus lus.