EDF, libertés

Publié le 11 Septembre 2015

engagé sous Fillon

poursuivi par le fan club

de Macron

et le mécénat de Valls le comparse

Comme elle a perdu les élections en 2012, la droite se fait distancer dans sa capacité répressive contre le monde du travail.

Pour le sale boulot, faites confiances aux vrais spécialistes. 

EDF, libertés
EDF, libertés
EDF, libertés
EDF, libertés

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #libertés, #syndicats, #CGT, #répression

Repost0
Commenter cet article

jean-marie Défossé 12/09/2015 06:42

Pour ma part , et surtout ... POUR BIEN D'AUTRES (travailleurs , retraités et autres) , adhérer à un syndicat ne serait pas un problème et serait même envisageable et souhaitable , en premier lieu pour militer par solidarité en faveur du monde du travail , et en second lieu , ne serait-ce que par plaisir afin de se re-saucer dans un milieu que l'on suppose ENCORE combatif et toujours de convivialité et de franche-camaraderie .
Mais comme beaucoup de travailleurs ou autres catégories de citoyens , il leur suffit d'écouter puis de constater la réalité autour d'eux et les avis presque unanimes fusent de partout sur le manque de crédibilité AVERE des dirigeants de ces différents syndicats pour au final VITE OUBLIER son éventuelle adhésion à un syndicat .
Le MAL est fait , et ce ne sont plus les paroles des dirigeants-marionnettistes considérées comme très VOLATILES par une majorité de citoyens qui viendront inverser le processus mortifère du militantisme .
Si le "toit" de ta maison à d'énormes "fuites" , tu auras beau faire des incantations , même à genoux , tu n'empêchera pas l'humidité et la moisissure de se développer dans ta demeure jusqu'à te rendre le quotidien invivable ! Il te faudra te résoudre à CHANGER LE "TOIT" ... ou à quémander à d'autres naufragés comme toi une petite place pour dériver à ton tour sur le Radeau de la Méduse-France .