Arabie saoudite : les curieux silences du quai d'Orsay

Publié le 23 Septembre 2015

ou les amitiés particulières

du pouvoir avec la bestialité

Arabie saoudite : les curieux silences du quai d'Orsay
Arabie saoudite : les curieux silences du quai d'Orsay

Au moment où certains d'entre vous liront ce qui suit un jeune homme, tel  un chevalier de la Barre du 21ème siècle, aura été décapité puis crucifié.

Ce n'est pas l'EI ou DAESH ou autre Elqaida qui aura commis le crimes non, seulement qu'un de ses financiers occultes historiques, grand ami non pas de la France mais de ses marchands de canons et autres armements aériens maritimes ou terrestres .

En Arabie saoudite (appelé ainsi parce que les ci-devant Saoud en sont propriétaires), 134 personnes ont été exécutées depuis le début de l’année, soit 44 de plus que l’an dernier, ce qui fait qu'en moyenne, tout les deux jour un sabre décapite un(e)condamné(e). La lame du bourreau étant le seul espace d'éaglité homme femme.

Le grand ami de la part de France qui l'accueille dans le déshonneur  a droit de vie et de mort pour qui foule sa propriété privée.

Cette propriété est  considérée comme un état digne de siéger à l'ONU.

Les despotes qui étranglent leur pays reçoivent Blummollet comme un monarque. Blummollet qui les reçoit en notre nom, sans que cela ne fasse de vague, au mépris des valeurs républicaines se tait. Le piteux sous-préfet aux ordres l'a montré quand il a organisé l'expulsion des citoyens de la République d'une plage publique pour la mettre à disposition de ce cartel d'assasins.

C'est avec ce type de "quartiers de noblesse" qu'avec la bénédiction de la France (entre autre) un accrédité du Néron de Ryiad est préssenti pour participer voir, vous noterez en ce moment la délicatesse de la formule consacrée, " prendre la tête" de la commission chargée de suivre la question des droits de l'homme. Parce que là, évidamment ne disons pas droit humain : les femmes étant exclues du périmètre de réflexion puisque que femmes.

Pesons les mots pour ne pas sombrer dans l'outrance : au sens propre, pour prendre la tête, du coté de Ryiad il y a des experts. Un peu comme à Dachau il y a des experts qui en connaisent un rayon en matière d'hébergement de masse de migrants arrivant par trains complets.

Ainsi va le monde en 2015. 

Au fait, après vérifications, rien à l'agenda du quai d'Orsay n'indiquant une intervention ou une prise de position crconstanciée et ferme contre le crime qui se prépare.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #crimes, #dictature, #exécution, #droits humains, #ONU, #compliciés

Repost0
Commenter cet article

Aline 23/09/2015 23:39

Qu"est-ce qui peut justifier un tel châtiment? L'évolution de ces pays en est resté au Moyen-âge en ce qui concerne la justice, la femme... Incroyable ! Arrivé au plus haut grade de la France, en porter les valeurs et faire autant de courbettes avec devant les saigneurs orientaux, qui va lui retirer ses oeillières à notre béniouioui . Aline

Canaille Lerouge 24/09/2015 12:47

il ne s'agit pas d’œillères mais bien stratégie d'asservissement des peuples : tous ces seigneurs, saigneurs, hobereaux, et bourreaux, les serviteurs zélés ont leur rond de serviette au tables de Davos, Bilderberg, G20 etc.

jean-marie Défossé 24/09/2015 06:11

Dur constat ! Notre Marianne s'avilit tous les jours un peu plus .
Il est vrai que nos gouvernements successifs , et ce depuis des décennies , ont tout fait pour que nous en arrivions à une telle situation de déliquescence républicaine .
Nul doute que dans la tête de certains énergumènes français peu scrupuleux , la place bientôt laissée vacante par Marianne offrira des opportunités à des idéologies diamétralement opposées aux valeurs républicaines , ceci en "restaurant" et en substituant ces dernières par de nouvelles et "miraculeuses" valeurs "morales" et de "prestige"!
Le MAL n'est pas nouveau et remonte à très loin , faute de rigueur morale et d'un minimum d'éthique politique , agrémenté d'un laxisme des plus opportunistes de la part des différentes gouvernances qui se sont succédé à la tête de la France .
Un seul petit MAUVAIS exemple parmi tant d'autres concernant la venue légitime en France d'immigrants au cours des décennies précédentes . Les conditions sine qua non pour rentrer très rapidement dans le MOULE français : adhérer inconditionnellement , non pas aux valeurs républicaines qui sont devenues une légende , mais impérativement aux valeurs capitalistes , ou à défaut , aux valeurs religieuses en harmonie avec celles chrétiennes et de préférences catholiques . Adhérer encore plus facilement si cette adhésion s'accompagne d'un pécule financier ou d'un fort bagage intellectuel ou professionnel .
Les autres , ceux ne pouvant pas remplir ces conditions minimums "d'éthique" franco-françaises basées sur un élitisme CERTAIN et sur l'impératif appui par le renforcement d'une future et 2ème "RENAISSANCE" française , ils seront conviés par la force à prendre le premier charter vers un retour au pays d'origine . Se souvenir , entre autres , des charters de maliens . Le Mali s'était trompé sur les intentions de la France ; ce n'était pas les maliens qui intéressaient cette "certaine" France , c'était seulement les matières premières au moindre coût de ce pays .
>