Repères et affinités

Publié le 15 Août 2015

Les services d'ordres des pouvoirs.

des surprises

mais en sont-elles ?

 

Le cofondateur de la LDJ aide à assurer

la sécurité à Tel-Aviv sur Seine,

la préfecture dit ne pas être au courant

Repères et affinités

affiche à mettre en relation avec le message passé par la LDJ le 13 aout au soir:

"Sur son compte Twitter, la Ligue de Défense Juive (“LDJ Paris”) a quant à elle affirmé, à la suite de la publication de notre papier, que tous “les membres de la LDJ sont en Israël en ce moment”

Les sources de Canaille  Rouge (entre autres) 

 

 

http://www.lesinrocks.com/2015/08/13/actualite/la-ldj-assure-la-securite-de-tel-aviv-sur-seine-sans-que-la-prefecture-ne-soit-au-courant-11766941/

 

 

Les annonces sur Twitter et facebook en faisaient état depuis deux jours mais la Ville de Paris dit ne pas savoir.

La prefecture de police prétend que c'est faux alors que les photos et vidéos démontrent le contraire.

De même que le groupement ouvertement fasciste "Ordre Nouveau" assurait la sécurité de Giscard, comme le SAC celle de l'UNR RPR, la LDJ assurait la sécurité comme supplétif des forces officielles lors de l'opération "colonisation par Likoud Plage".

L'espace public mis gracieusement à disposition par les services de la ville à une opération politique encadrée par l'ultraréaction sioniste, une organisation que les services de l'état ont un temps envisagée de dissoudre tant ses pratiques et critères d'action ressemblent plus à celle des identitaires fascistes qu'à celles de boys-scouts de quelle confession que ce soit.

 

Le reportage des Inrocks est implacable (voir lien ci dessus) vous noterez la dénomination poétique du point de passage, en plein Paris.

"“Qui est-ce qui s’occupe du checkpoint?”, lance un policier après que l’altercation s’est calmée. “Ah ben c’est plus nous ça, c’est la sécu”, lui répond un collègue. Pendant ce temps, Jean-Claude Nataf est toujours aux côtés des forces de sécurité au point d’entrée. Quel est son rôle dans cette “sécu”? Interrogé sur place par les Inrocks, Jean-Claude Nataf nous assure qu’il travaille “en coopération avec la préfecture et avec la mairie de Paris”. “Il y a des services de sécurité extérieur pour les grands rassemblements, c’est normal. On aide, pour que tout se passe bien.

Celui qui répond ainsi au journaliste des inrocks n'est autre que J-C Nataf un des fondateurs en France de la LDJ. L'article sur les liens ce 13 aout avec la police sont édifiant.

Les méthodes plus que musclées que certains visteurs et journalistes ont pu concrètement vérifier confirme la nature fasciste du groupement. E

En 2014 le pouvoir voulait parait- il dissoudre, en 2015 il les prend en renfort pour en découdre. Pas une Valls hésitation, non ; un pas de deux réactionnaire assumé.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #Paris plage, #politique, #Isrël, #LDJ, #Fasciste, #espace public

Repost0
Commenter cet article

RBOBA 15/08/2015 15:59

Je crois l'avoir déjà mentionné dans un commentaire que j'ai fait sur ce blog. Effectivement, la LDJ était présente (mais cela aurait pu être tout aussi bien le Betar ou ou le groupe Tagar (Taguar ?). Leurs membres jeunes et moins jeunes étaient même près des CRS, tout près même, à côté. J'ai d'ailleurs parlé de check-point et d''occupation israëlienne à une femme policier alors que son collègue dont la couleur de peau était l'une de celle que les peintres considère comme une valeur et non une couleur (le noir et le blanc) ce collègue m'ayant empêché d'emprunter la barrière qu'il venait d'ouvrir pour une "dame". j'ai donc rétorqué que jusqu'à preuve du contraire, j'en étais une.
Cette "dame" sortait du "territoire parisien occupé". J'ai donc en me rappelant les propos de Harry Belafonte au moment de la première Guerre dite du Golfe, celle de 1991 fait comprendre à ce fonctionnaire (rémunéré donc pas nos impôts) que manifestement il n'était pas sorti de l'esclavage.Une femme policière voulant atténuer la grossièreté de son collègue m'a expliqué qu'il y avait "une manifestation". Moi : "Nous sommes sous occupation israëliennne". Elle : "Tout a fait Madame". et tout le long du quai qui s'étendait au delà de l'Hôtel de Ville et allait jusqu'au Pont Louis Philippe, j'ai vu grand nombre des ces "gentils scouts". Au côté des CRS. Alors, à d'autres. Que la Mère Hidalgo soit veule en plus d'être un soutien inconditionnel de cet Etat fasciste ne surprendra que ceux qui voudront bien l'être.