Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Courneuve, bidonville, un maire est Pouxvantable

La ville quasi historique

d'une fête

qui célébrait l'Humanité

La Courneuve, bidonville, un maire est Pouxvantable
«On ne peut se contenter de pousser les Roms toujours plus loin» (Gilles Poux maire de la Courneuve)

Faites ce que je dis pas ce que je fais.

La préméditation est établie, l'article de l'huma publié le matin même pour le dédouaner au préalable en fait foi.

Comment peut-on se proclammer communiste et lancer avec l'aide des hommes de Valls les bulldozers contre des êtres humains ?

Ce soir, alors qu'il tombe des trombes d'eau sur la RP, à moins d'une semaine de la rentrée des classes, des gosses n'ont plus d'abris, plus d'école plus de centre de protection sociale.

Canaille le Rouge n'a pas trouvé de délibération du conseil municipal exigeant du prefet qu'il réquisitionne les logement vides et il serait étonnant qu'il n'y en ait pas en Seine St Denis, et plus largement en Ile de France. 

Poux ne se contente pas de les jeter plus loin, il s'organise pour interdire tout retour.

La préfecture de Seine-Saint-Denis, a précisé que le diagnostic social, étape préalable obligatoire à toute expulsion, était « achevé »

Achevé, comme l'est au sens d'assassiné l'image du mot communiste ainsi trainé dans la boue. 

Parlant des Roms, Rachida Dati voulait néttoyer la capitale , le maire de La Courneuve à réussi sa traversée du périph.

Ca doit se frotter les mains du côté du F-haine si maintenant des élus du P"c"F font le boulot... 

Canaille le rouge imagine la colère de Waldeck Rochet s'il était encore présent et le magistral coup de pied au cul que prendrait ce Poux.

Curieux ce soir ce mutisme des donneurs de leçon habituel du P"c"F sur les réseaux sociaux. Faut dire qu'à une semaine du Bourget, juste à côté de La Courneuve, entre Poux et Tzipras, cela commence à être dur à avaler.

 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

RBOBA 28/08/2015 17:37

Il y a déjà un certain nombre d'années, dans les années plus ou moins 75 (de 1900 et non 1800) ,le maire communiste de Vitry Sur Seine avait fait détruire au bulldozer le foyer de travailleurs africains. Pensant sans doute que chacun devait prendre "sa part de pauvreté" : version édulcorée et de moi à celle de Rocard ": La France n'a pas vocation à accueillir toute la misère du monde...." Même si la fin de cette phrase est souvent escamotée, et la voici : (....) mais elle doit y contribuer". C'est comme ces réfugiés pour lesquels il va falloir sans doute lancer un concours afin de leur trouver une dénomination plus appropriée tant en ce qui concerne les journalistes que les hommes politiques, il y a quelque difficulté à choisir entre :"réfugiés" "migrants" et autres. Bref, ces malheureux qui ne l'étaient pas dans leur pays, en tout cas pas économiquement parlant et dont on a fait des malheureux, voire des miséreux, volontairement, abjectement, sadiquement en créant un monstre qu'on ne sait plus lui comment nommer, y compris ses créateurs, comme un parent qui aurait du mal à reconnaître son petit, Al Nosra, Al Quaida, L'Armée Syrienne Libre, Daech, l'EIL. Ces "nouveaux pauvres" du fait de l'Occident, de l'Otan, du Qatar, de la Turquie, de la France, d'Israël. Quel monde pourri que le nôtre, ou du moins celui que l'on nous impose sans qu'il y ait une réplique équivalente. Il faudrait ressortir les fourches.

Canaille Lerouge 28/08/2015 21:42

Vitry, c'est complètement différent (il se trouve que j'y étais et en responsabilité syndicale sur le site). C'est le maire de St Maur qui avec la complicité du préfet à expulsé de sa ville les travailleurs maliens et les a installé dans un foyer en chantier que la ville modernisait et transformait en foyer de jeunes travailleurs. Dire que le maire de Vitry se serait comporté comme celui de la Courneuve en 2015 est faux et démontre le poids idéologique des média jusque dans les esprit qui semblent les plus critiques. Pour le reste, aucun désaccord je ne ferai qu'y ajouter l'Arabie propriété de la famille Saoud, et peut-être supprimer le conditionnel de "faudrait "de la dernière phrase pour un "va falloir" qui de plus en plus se précise.

jean-marie Défossé 28/08/2015 06:30

Cette ignominie supplémentaire dans le département de Seine St Denis traditionnellement communiste , a au moins le mérite de mettre en exergue la félonie de certains élus , mais surtout l'offensive entreprise par les socialistes et les coutumières droites de ce pays ces dix ou vingt dernières années , afin d'éradiquer un des derniers bastions communistes autour de Paris .
C'est pourtant un département exemplaire et que j'affectionne dans son aspect très COSMOPOLITE , et où les habitants vivent en très bonne intelligence malgré des petits revenus et des multitudes de différences d'origines , de couleurs et de croyances .
Un certain nombre de qualités à CONTRE-COURANT des noirs projets du FN , des pseudo-républicains et des bouffons socialistes !
Quant à l'absence de réactions de la part des inconditionnels de ce Parti en déliquescence aux prétentions communistes du nom de PcF (Pierre Laurent et Compagnie de goupils rabiques) , qu'ils continuent à fermer leur gueule et qu'ils aillent au diable ! Les véritables valeurs communistes seront ainsi préservées et ne s'en porteront que MIEUX !