Turquie : blanc seing pour un massacre

Publié le 28 Juillet 2015

L’OTAN donne carte blanche à Erdogan

Turquie : blanc seing pour un massacre

"Une brève réunion, une brève déclaration : la session d’urgence du conseil de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) demandée par la Turquie, a débouché sur un soutien appuyé à Ankara de la part des ambassadeurs auprès de l’OTAN, mardi 28 juillet.

 

Cela permet à Erdogan de juger « impossible » la poursuite du processus de paix avec les Kurdes.  le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a estimé, mardi, qu’il était « impossible »de poursuivre ce processus tant que le PKK continueraient à « menacer l’unité nationale » par des attaques meurtrières contre les forces de sécurité turques. Lundi, il avait déjà affirmé que la Turquie poursuivrait son offensive militaire contre le PKK en Irak jusqu’à ce que les rebelles kurdes déposent les armes.

 

 

Le communiqué publié après la rencontre condamne fermement les récentes attaques menées à Suruç, puis contre des policiers et des militaires. « Le terrorisme, sous toutes ses formes, ne peut jamais être toléré ou justifié », affirme l’OTAN, en manifestant sa « forte solidarité » avec la Turquie et annonçant une poursuite de sa « surveillance étroite » des développements à sa frontière sud-est. « L’accord est total, unanime, sans faille », a expliqué le secrétaire général de l’organisation, Jens Stoltenberg.

« Ankara voulait un geste de solidarité, de réassurance et l’a obtenu », résume une source diplomatique européenne."

 

Voila comment Le Monde rend compte du permis de tuer délivrer par l'Otan.

A Tel Aviv les Palestinien à Ankara les Kudes, à l'EI les syriens les irakiens les kurdes. La division du travail continue.

C'est ainsi que l'OTAN poursuit au sud de l'Europe l'offensive engagée contre les peuples, en Ukraine en soutenant les nazis à Kiev, les intégratistes islamistes au pouvoir à Ankara, pendant que la monarchie saoudite depuis sa plage privée de Vallauris passe ses commandes d'armes à la France pour tenir sa partition au moyen orient.

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost0
Commenter cet article