Après l'humiliation, solidarité avec le peuple Grec

Publié le 13 Juillet 2015

Après l'humiliation, solidarité avec le peuple Grec

Aider en montrant les causes, les complicités, toutes.

S'il fallait une preuve de l'urgence de faire exploser cet UE au moins pour nous de nous en affranchir, elle est là sous nos yeux.

Déjà, en Grèce une résistance se fait jour. 

 

Manolis Glezos, a déclaré dimanche soir sur la radio Kokkino qu'Alexis Tsipras devait «obéir au mandat que le peuple grec lui avait donné en disant «non» aux créanciers». «Pourquoi négocions-nous avec eux ? Voulons-nous nous coucher ? Pour quelle raison ?» s'est interrogé cette figure de la gauche morale en Grèce

Si Tsipras refuse le diktat, même s'il est poussé à la démission mais que le peuple reprend la main, il aura sauvé son honneur en accompagnant celui de son peuple et il lui permet de prendre l'initiaive.

Reste à savoir et lui seul peut le dire quelle est la nature réelle des men,aces proférées copntre la démocratie s'il ne signait pas.

La encore il peut choisir.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #solidaire, #politique, #UE

Repost0
Commenter cet article