Question candide d'un naïf

Publié le 17 Juin 2015

en histoire ou en politique

Question candide d'un naïf

Pourquoi les mêmes qui trouvent légitime de demander à la SNCF d'indemniser les victimes des trains de la déportation affrêtés par le régime collabo de Vichy et l'état allemand sous la botte nazie trouvent illégitime que la Grèce demande à l'Etat allemand de restituer les capitaux pillés par décision de cet état et assurent le versement des dommages de guerre qui en application des traités (dont celui de 1946)  lui sont dus ?

Depuis déjà plusieurs années Canaille le Rouge attire l'attention sur cette duplicité des complices dans l'UE et autour des bankster qui la drive comme des politiques qui servent de palefreniers.

Les chiffres sont clairs. La mission d'audit de la "dette grecque" apporte un éclairage saisissant :

 La Grèce a besoin d’argent. Mais elle en a à récupérer. Ce qu’on lui doit se trouve en Allemagne ou, sous forme d’avoirs allemands, dans différents pays d’Europe. L’Allemagne doit à la Grèce depuis 70 ans une somme qui, selon des estimations récentes du Parlement grec, se monte à 278,7 milliards d’euros.

 Le silence sur cette question est assourdissant.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #politique, #UE, #Grèce, #pillage, #guerre

Repost0
Commenter cet article

etoile rouge 18/06/2015 02:46

Pourquoi ne demande-t-il pas cet argent aux sociétés et actionnaires des lignes de chemin de fer de l'ensemble de l'Europe et notamment allemandes, autrichiennes, polonaises où se fit l"essentiel de la déportation? Pourquoi la SNCF où tant de résistants communistes agirent pour atteindre les intérêts des nazis et des collabos français si nombreux?