8 mai 1945 - 8 mai 2015 la colère de Philippe et Irène

Publié le 10 Mai 2015

ou le plaisir

d'être messager

des idées justes

et des saines colères

8 mai 1945 - 8 mai 2015 la colère de Philippe et Irène

Le texte qui suit est d'un autre canaillophile canal historique qui a solicité Canaille le Rouge pour faire exploser sa colère.

Ayant demandé à La Canaille de le publier in extenso, comment, sauf à se dédire ne pas s'exécuter ?

Une seule précaution, (expérience du blogue) faire que les adresses et numéros de téléphone perso n'apparaissent pas, mais laissant comme ils l'ont demandé lui et son épouse leur nom comme affirmation de leur volonté d'assumer publiquement (ce qui ne surprendra que ceux qui ne les connaissent pas) leur colère.

Philippe & Irène BRODBECK                                                                    

le 7 mai 2015

                                                                      Monsieur HOLLANDE François

Président de la République

Palais de l’Élysée, Faubourg Saint Honoré

75 008 PARIS

Objet : Commémoration du 70e anniversaire sur la Victoire du nazisme à Moscou.

Monsieur le Président de la République,

Nous avons l’honneur de nous adresser à la haute Fonction que vous représentez, pour vous exprimer notre indignation due à votre absence, donc de la France, aux cérémonies commémoratives qui auront lieu à Moscou le 9 mai prochain, en hommage aux 20 millions de morts de feu l’URSS lors de la dernière guerre mondiale et à la victoire remportée par le peuple soviétique sur le nazisme et les monstres qu’il a engendrés.

Votre décision est dans la continuité de votre politique de déconstruire le contenu des travaux du Conseil National de la Résistance et votre acharnement à réduire à néant le Code du travail au profit de vos amis du Medef… A brouiller la mémoire des faits et de la réalité historique de l’époque.

Nous y voyons-là, entre autres, l’hypocrisie de vos discours en présence de nombreux chefs d’Etats, dont Vladimir Poutine lors des cérémonies commémoratives du débarquement en France en juin 2014. Fait majeur mais pas décisif au point d’effacer le rôle assumé par l’URSS dans la victoire finale.

Votre récent discours au Struthof relève de la même veine… Vous savez en Alsace… Il n’y avait pas que des juifs victimes de la barbarie nazie, Monsieur le Président, il y avait aussi des résistants et patriotes, entre autre les Communistes Français, je pense à Georges Wodli, et autres patriotes qui ont subi ces horreurs.

Madame Merkel ne sera pas là et cela peut se comprendre, quoique… ? Et, votre ami Obama ne sera pas là non plus… Qui copie l’autre ? C’est minable, la guerre froide est de retour… Mesdames, Messieurs, vous ne construisez pas la paix mais la guerre !

L’Arabie Saoudite et le Qatar seraient – ils plus fréquentables que la Russie à qui nous devons notre libération du joug nazi ? Nous semble-t-il, elle a décidé d’un moratoire en 2010 en vue d’aller à l’abolition de la peine de mort contrairement à vos amis qui viennent de décapiter des dizaines de personnes la veille de votre arrivée ? Y compris le pays de M. Obama qui maintient un traitement inhumain à Mumia Abu-Jamal (entre autre) alors que son jugement le condamnant à la peine de mort a été révisé et annulé, -il a donc échappé à la solution létale-, mais on le laisse mourir en ne lui donnant pas accès aux soins alors qu’il est gravement malade du diabète ? Certainement au nom des droits de l’Homme sous couvert de Rafales et de Missiles. Les droits de l’Homme ne sont pas à sens unique.

Non, Monsieur le Président, l’histoire ne se réécrit pas dès lors où elle a été écrite par le sang versé de millions de personnes, soldats et civils. A fortiori, si elle est le cas d’acteurs minables et peu respectueux de celle-ci, le temps les aura très vite relégués aux oubliettes.

Nous nous permettons, de vous faire ce courrier de colère en mémoire de nos nombreux Camarades morts pour la France, lors des combats de la Résistance, ceux de la première heure, et pas comme beaucoup d’autres qui n’y sont venus, par intérêt que lorsque le vent a tourné, notamment après la Victoire du Peuple Soviétique sur le nazisme.

Vos amis avec lesquels vous avez paradé le 11 janvier n’étaient pas les nôtres : l’Israélien coupable de crime de guerre, l’Ukrainien qui gouverne avec des gens qui ont l’emblème nazi tatoué sur leur peau pour ne citer qu’eux. On pourrait aussi citer le luxembourgeois Juncker ou les Polonais et autre Hongrois. Leur présence dans les rues de Paris nous a fait honte.

Ces gens-là, font partie du symbole de votre refus de vous rendre à Moscou le 9 mai 2015. On a les amis que l’on mérite mais ils ne sont pas les nôtres, tout comme vous d’ailleurs, car vous avez failli à votre devoir de Patriote. Nous nous en souviendrons le moment venu. Nous précisons que nous combattons aussi cette idéologie abjecte préconisée par le front national (qui usurpe celui du Conseil National de la Résistance et insulte ceux morts pour cette noble cause). Nous ne sentons pas cette même volonté de votre part…Nous le déplorons.

Nous saluons respectueusement votre fonction de président de la République même si nous sommes en désaccord avec lui et sa politique, nous sommes des Républicains et des Démocrates. Il nous est difficile d’en faire plus, Monsieur Hollande.

Philippe & Irène BRODBECK

Démocrates, Militants de la PAIX

Cheminot et Assistante Sociale à la retraite,

Syndicalistes de la CGT et communiste (Que vous aimez si bien)

Copie de la présente transmise à :

Messieurs Vals et Fabius ci-devant premier ministre et ministre du commerce et des affaires étrangères.

Copie au parti socialiste local.

À mes amis et organisations qui se battent pour la Paix

 

Voila philippe, Canaille le Rouge tient parole, en espérant qu'ainsi trasmis ton message soit partagé.

très fraternellement.

P-S : Pour illustrer ton courier, j'ai retrouvé dans mes archives une photo qui je pense cadre bien avec ton message

;-)

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #colère, #8mai, #antifascisme, #politique

Repost0
Commenter cet article

BROBECK Philppe 10/05/2015 23:06

Merci "la canaille" et aussi pour te préciser que notre réflexion était écrite et antérieure à celle de Jean-Luc Mélanchon notamment lors de son interview par Jean jacques Bourdin de RMC. Quant à ceux de l’extrême droite FN et autre il n'y pas de rapport. Ce n'est pas mon problème. Pour une fois je partage ton opinion quand à l'Huma qui n'était pas assez incisive sur la question...
Amicalement,
Philippe

Canaille Lerouge 10/05/2015 23:08

;-)

RBOBA 10/05/2015 22:39

Bien envoyé, au sens propre comme au figuré.