Vive l'Humour avec un "h" majuscule.

Publié le 26 Janvier 2015

 

 

le grand démocrate Hergé

l'avait rencontré

lors de ses voyages

Vive l'Humour avec un "h" majuscule.

Déjà tout jeune on mesurait mal ses efforts pour humaniser la vie des autres, même ses douleurs étaient déjà discrètes.

 

Sophia Aram : "Abdallah, féministe discret"

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #humour

Repost0
Commenter cet article

RBOBA 26/01/2015 23:11

Oui, j'ai entendu les propos putassiers de notre directrice du FMI, Christine Lagarde. Putassiers, vraiment. "In a very discreet way, The King Abdallah was the advocate of women". Les femmes décapitées, lapidées, les Philipines, Pakistanaises, esclaves plus que domestiques apprécieront aussi. Honte sur cette femme dont l'allure à la garçonne cache de moins en moins l'esprit de soumission tous azimut (se rappeler sa lettre d'un ridicule et d'une indécence adressée à son seigneur et maître de Sarkozy)