George Hage.

Publié le 22 Janvier 2015

 

Un communiste vient de disparaitre

George Hage.

Un député homme du peuple ne rendant de compte qu'à lui, un de ces communistes qui a fait l'honneur du PCF s'en est allé.

Un grand monsieur que pleurent ses camarades du PRCF, le parti qu'il avait décidé de construire devant la faillite de ce "C" qui voyait le "c" de communiste devenir de plus en plus minuscule.

Canaille le Rouge qui n'est pas de cette organisation partage la peine de ses adhérents. Elle est à la hauteur des valeurs communes dont Georges Hage était porteur et, est il possible d'oser le dire ainsi ? Symbole.

Avec ses camarades de Rouges vifs La Canaille avait participé à moult rencontres et initiatives où Georges Hage avec sa personalité, son écoute, voulait ce rassemblement qui n'a pas encore pu se réaliser.

Celui qui fut le doyen de l'Assemblée Nationale savait user du réglement de celle-ci pour permettre aux interdits de parole par raisons financières et (ou) censure de trouver au sein des instances de la République des lieux d'expression. Cuba, l'Afrique, le Vénézuela, luttes sociales, tous les "oubliés" par les IRP de l'assemblée (ou "P" est "politique"), trouvaient grâce à son entremise des lucarnes, certes ténues mais réelles, d'expression.

Avec l'éclairage de la farce de 1997, Il avait été un des seuls parlementaires communistes à avoir vu clair pour tenter avec des militants venus des quartiers et surtout des entreprises d'empêcher la dérive social-démocrate prise avec Robert Hue et jamais enrayée depuis.  

El Diablo sur son blog "Commun commune" met la déclaration du PRCF, celle du P"c"F . autant directement vous mettre ici le lien pour acceder à ces deux textes : http://www.communcommune.com/article-georges-hage-ancien-depute-du-nord-president-d-honneur-du-pole-de-renaissance-communiste-en-france-125419485.html

Canaille le Rouge salue le combattant sans concession du capitalisme, il adresse toute sa sympathie à ses proches et tout ceux qui l'ont accompagné jusqu'à l'extinction d'une de ces lumières qui va manquer.

Respect monsieur le Député du Peuple, Salut Camarade.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #G Hage, #communiste, #politique

Repost0
Commenter cet article

richard PALAO 23/01/2015 15:32

Hommage mérité pour ce militant communiste intègre et loyal

rolland 22/01/2015 22:26

Accueil
















Georges Hage nous a quitté (Pierre Laurent)





C'est avec une grande tristesse, que j'ai appris mercredi soir la mort de Georges Hage. Nos pensées vont à sa femme, Odile et à son fils Julien qui ont été à ses côtés jusqu’au bout.



Pour les communistes, cette grande figure politique du Nord, c'était simplement Jo. Respecté de tous, il était un redoutable orateur. Pilier du groupe communiste à l'Assemblée nationale, il était aussi fin politique qu'orateur. Jo était un vrai autodidacte, plein d’esprit et orfèvre en beau langage.



Jo était connu pour ses combats au côté de la classe ouvrière du nord. C'est lui qui a fait monter les débats contre le harcèlement moral à l’entreprise. Je n'oublie pas son combat aux cotés des professeurs de sports qui lui donnèrent le surnom de "député des sportifs". C'est par son implication forte qu'il contribua à sauver l’EPS dans l'éducation national et le concours de CAPEPS menacés de mort par le plan Soissons en 1979. Il fut de tous les combats pour produire en France, pour sauver l'industrie dans le Nord. Il avait une vision précise de ce qu'il fallait faire pour conserver et créer de vrais emplois.



L'engagement communiste de Jo n'est pas à démontrer. Toute sa vie, il fut fidèle à son idéal communiste, le faisant vivre au plus profondément de lui. Ses actes, ses paroles sont en adéquation avec ce qu'il fut : homme de cœur, généreux, profondément humain, un révolté permanent du système capitaliste, ne supportant pas l'injustice d'où qu'elle vienne.



Au nom du Parti communiste français, j'adresse à sa famille, à ses proches, à ses amis, aux habitants de sa circonscription, aux communistes et en particulier ceux du Nord et de sa ville, Douai, toutes nos condoléances, nos pensées fraternelles dans ce moment douloureux pour tous.



Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

canaille le rouge 22/01/2015 22:41

Oui et alors ? Que le P"c"F rende hommage c'est son droit mais je ne pense pas que l'hommage de ceux qui ont participé à mettre en action la meule à écraser l'Idée soit d'une sincérité si profonde. Pas un mot dans ce texte de ce que G Hage n'a eu de cesse de dénoncer des dérives du P"cF.
Comme Canaille le Rouge ne censure pas (sauf les faschos et autres équivalents) il ne retirera pas ce commentaire et laisse ses lecteurs juger de la sincérité de P Laurent à l'aune du partage ou pas des combats de Georges Hage.