C'est où Champlan ?

Publié le 4 Janvier 2015

Le lieux

qui en soit

ne mérite pas tant d’infamie,

n'est pas

hors champ

de bien d'autres débats

ici abordés

par Canaille le Rouge.

Sa population, qui a élu

un tel maire,

par contre

a un examen de conscience

à faire 

C'est où Champlan ?

Le maire de Champlan met plus de célérité à fermer les portes de son cimetière qu'à faire dégager la décharge industrielle sauvage du chemin au boeufs dont les acteurs sont connus (PV établis) et d'aucune façon en lien avec les familles Roms habitant sur la commune.

Facile de  trouver Champlan. C'est entre le Massy de l'UDI, le Longjumeau (chez l'âme d'autruche NKM) que le PS a donné à l'UMP et Palaiseau du même métal. 

C'est aussi le département de Valls, Lienemann, Guedj, Lamy etc.. tous aussi rose que silencieux

Canaille le Rouge vous dit cela parce que pour l'instant ils sont soit sur les pistes, soit à tanner le cuir de leur fronde mais pas un qui ne connaît Champlan.

Pour qui veut aider à étalonner les forces de l'obscurantisme, pas besoin de prendre un billet d'avion. A 30 minutes  de la porte d'Orléans, 10 minutes des piste d'orly, 5 de la gare de Massy TGV le terrain d'expérience est là.

Notons que concernant ce drame, ne pas le dire serait tordre le réel, la fédération de l'Essonne du P"c"F a pris des distances heureuses avec le silence politique global en prenant position pour dénoncer le comportement des édiles de Champlan, un de ses anciens dirigeants est animateurs du collectif de solidarité avec les Roms en France.

Notons aussi qu'un fois de plus le f-haine et ses satellites se sont singularisés dans l'abjection. En précisant que selon des sources peu discutables, celui qui en son nom a été le premier à s'exprimer entre égouts et caniveau est un proche des ultra cathos de cette droite dite 'humaniste", lequel adjudant de semaine est en délicatesses juridiques pour...abandon de famille (Même Fogiel a relevé le rapprochement pour le dénoncer).

Quand on sait les traditions culturo-religieuses très chrétiennes de cette population, cela permet de mesurer le degré d'abjection atteint par ces responsables refusant, comme l'inquisition le refusait aux saltimbanques et artistes, le droit à scépulture.

Curiosité historique, Champlan se trouve à mi chemin entre la prison de Fresne et le camp de concentration des Tziganes de Monthléry des années 40, Montléry,où un interné déporté, évadé,  agé de 90 ans a été passé à tabac par les sbires de Valls et Cazeneuve il y a moins de trois mois.

Cela a peut-être donné des idées au maire de Champlan ? 

 

 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #racisme, #Roms, #droite, #Ps, #F-haine, #solidarité, #social

Repost0
Commenter cet article

smp 07/01/2015 07:35

Ecoute les orgues
Elles jouent pour toi
Il est terrible cet air là
J'espère que tu aimes
C'est assez beau non
C'est le requiem pour un con

Je l'ai composé spécialement pour toi
A ta mémoire de scélérat
C'est un joli thème
Tu ne trouves pas
Semblable à toi même
Pauvre con

Voici les orgues
Qui remettent ça
Faut qu't'apprennes par cœur cet air là
Que tu n'aies pas même
Une hésitation
Sur le requiem pour un con

Quoi tu me regardes

Tu n'apprécies pas
Mais qu'est-ce qu'y a là dedans
Qui t'plaît pas
Pour moi c'est idem
Que ça t'plaise ou non
J'te l'rejoue quand même
Pauvre con

Ecoute les orgues
Elles jouent pour toi
Il est terrible cet air là
J'espère que tu aimes
C'est assez beau non
C'est le requiem pour un con

Je l'ai composé spécialement pour toi
A ta mémoire de scélérat
Sur ta figure blême
Aux murs des prisons
J'inscrirai moi-même : "Pauvre-con"

canaille le rouge 07/01/2015 12:14

trop drôle, je laisse ce coup là mais par contre une précision : "examen de conscience", encore faut-il en avoir une .
Bientôt l'huile ricin pour ceux qui dénonce la couleur brune de quelques politiques du nord Essonne ?
Et on en restera là.
Ensuite ce sera fermé à tout ce qui tend à donner abris au vert de gris

canaille le rouge 06/01/2015 22:33

Désolé les lieux génériques de ton torchecul et du pseudo qui l'accopagne ne se fréquentent pas à heure fixe.
La Canaille n'a pas de temps à perdre avec les soutiens d'un maire qui aurait eu son heure de gloire à une autre époque. Pas de Vichy sur mes pages donc ce sera toujours la porte