Ajouté 30' après la mise en ligne du précédent :

Publié le 10 Janvier 2015

Pas un éclairage discret

mais

un projecteur de DCA

dans le ciel

de l'opération politique :

 

 

 

 

 

Un invité de plus

Ajouté 30' après la mise en ligne du précédent :

Davutoglu, le premier ministre d'Erdogan, celui du gouvernement qui a interdit aux kurdes d'aller combattre contre les fascistes de "daesh" à Kobané, celui qui sous ses yeux et son armée a laissé massacrer les Kurdes de Syrie, laissé les habitants résister (puis ont fait  reculer la peste noire), celui qui réprime les laïcs, met les journalistes en taule, fait torturer dans ses geoles, celui-là annonce venir défiler à Paris au coté de Blummollet, Rajoy Merkel & C°.

L'équipe de Charlie a toujours été à la pointe du combat pour la laïcité, contre le régime d'Ankara (qui est au 154ème rang mondial en matière de respect de la liberté de la presse)  

 

Voici ce qu'en disait Tignous

 

 

Ajouté 30' après la mise en ligne du précédent : Ajouté 30' après la mise en ligne du précédent :

Cette provocation annoncés le jour où la communanuté kurde de Paris manifeste en mémoire des trois militantes du PKK assassinées ici il y a deux ans par les services spéciaux de Turquie confine à l'obscenité .

Que le gouvernement français s'inscrive dans cette trajectoire, cette semaine de plus, est proprement insupportable. 

Ajouté 30' après la mise en ligne du précédent :

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #presse, #droit de l'homme, #Charlie

Repost0
Commenter cet article

caroleone 10/01/2015 20:19

Honteux la Canaille, on a l'impression de vivre un cauchemar.

Amitiés de caro

canaille le rouge 10/01/2015 21:07

Pas un cauchemar, pire: le calcul froid, égoïste. Le rouleau compresseur d'une idéologie qui trouve un point d'appui pour accentuer sa domination. Mais à côté un peuple qui même s'il n'est pas prêt de pouvoir mesurer toute l'opération vient de "lever une première paupière" je m'accroche à cette image.