Sondages ? outil de mesure ?

Publié le 10 Décembre 2014

Outil de conditionnement ?

Sondages ? outil de mesure ?

 

Une forme un peu différente pour cette p@ge.

Comme il s'agit d'un texte long, qui file gaillardement vers son demi siècle (42 ans), mais comme dans la période c'est un outils important de réflexion, juste en guise d'apéritif la bulle de présentation de MIchel Peyret et le lien pour accéder au développement de Pierre Bourdieu sur le sujet :

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2014/12/07/31096363.html

 

Pierre Bourdieu, le sondage d'opinion, l'illusion qu'il existe une opinion publique

« Le sondage d'opinion est, dans l'état actuel, un instrument d'action politique ; sa fonction la plus importante consiste peut-être à imposer l'illusion qu'il existe une opinion publique comme sommation purement additive d'opinions individuelles ; à imposer l'idée qu'il existe quelque chose qui serait comme la moyenne des opinions ou l'opinion moyenne. L'« opinion publique » qui est manifestée dans les premières pages de journaux sous la forme de pourcentages (60 % des Français sont favorables à...), cette opinion publique est un artefact pur et simple dont la fonction est de dissimuler que l'état de l'opinion à un moment donné du temps est un système de forces, de tensions et qu’il n’est rien de plus inadéquat pour représenter l'état de l'opinion qu'un pourcentage. »

Il n'est pas facile de comprendre une étude d'opinion si, justement, elle est faite pour bâtir cette opinion.

Suivons Pierre Bourdieu.

Michel Peyret

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #politique, #sociologie, #sondage, #idéologie

Repost0
Commenter cet article