SNCM : reçu trop tard pour appeler au rassemblement

Publié le 7 Novembre 2014

mais jours dans les temps

pour éclairer

sur qui fait quoi

SNCM : reçu trop tard pour appeler au rassemblement

Le vrai visage des frondeurs : faire écran médiatique et jouer avec les copains d'avant qui restent ceux de toujours :

 

Mesdames, Messieurs, les journalistes,

 

Vous trouverez ci-joint la plainte en référé déposée par les élus du Comité Européen de Transdev le 24 octobre dernier afin d'être informé et consulté sur les décisions prises par l'actionnaire Transdev à la SNCM, qui fait partie d'un programme global de cessions des sociétés du Groupe détenu à parité par la Caisse des Dépôts, dirigée par le plus grand des frondeurs, Henri EMMANUELLI et Veolia, dirigée par le plus grand des voleurs, Antoine FREROT.

 

Procédure de demande d'information consultation en amont des décisions, d'autant plus justifiée s'agissant de décisions liées à des procédures européennes dans le domaine des Transports susceptibles de concerner d'autres sociétés du Groupe tout comme le comportement de liquidateur de l'actionnaire.

 

Pourtant sans attendre la décision que prendra le Tribunal  de NANTERRE, le PDG de Transdev, Jean Marc JANAILLAC, a exécuté la mise en redressement judiciaire de la SNCM, fort du soutien politique du 1er Ministre, le plus grand des républicains, Manuel VALLS.

 

Comme aurait dit Coluche, à croire qu'ils connaissent le juge ! 

 

En conséquence, espérant que la justice fonctionne encore dans l'intérêt général au service des citoyens en République Française, nous serons présents avec une délégation CGT Confédérale pour assister à l'audience qui se déroulera demain vendredi 7 novembre à partir de 12H au Tribunal de Grande instance de NANTERRE, salle d’audience A au RDC  dans le bâtiment dit Annexe du Tribunal de Grande Instance de Nanterre Avenue Pablo NERUDA, où se trouvent également le Tribunal de Commerce et les Prud’hommes .

 

Espérant vous y voir nombreux et comptant sur la bonne diffusion de l'information, bien à vous, le Secrétaire Général, Frédéric ALPOZZO. 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #sncm, #capital, #service public, #économie, #politique

Repost0
Commenter cet article