traite humaine, en France 2014

Publié le 18 Octobre 2014

Soldes avant transformation,

Tous doivent disparaître

dernière démarque

Sur le parking d'Intermarché

le marché aux esclave (Jacques Callot eau forte 1620)

le marché aux esclave (Jacques Callot eau forte 1620)

Le management chez Intermarché a bien évolué.

Fini les dérives sectaires façon "on est tous frères sur le même bateau et on chante ensemble pour se donner du courage face à l'adversité de la concurrence"à la mode fin des années 90.

Ça, c'était avant.

Maintenant la direction du groupe fait dans l'écologie sociale : convertie au tri sélectif.

"Alignez-vous par ordre alphabétique et on défile (SILENCE DANS LES RANGS ! JE ne veux voir qu'une seule tête, le bonnet rouge qu'on avait ensemble il y a six mois, c'est fini!!). Toi tu reste, toi aussi . Toi, désolé passes à la caisse et prends un bon d'achat de consolation.

C'est ainsi que vendredi matin, à Josselin -France, a procédé le repreneur de GAD. Une écrémeuse dont on ne connait pas les critères de tri.

Bon, bien sûr, pas de contremaître pour regarder les dents et le tour du biceps, non mais quand même la méthode est en train de revenir sur le devant de la scène, façon foire de la St Michel où le maître passait pour faire son marché de viande à pousser lever les sacs, tirer les brancards et produire des écus.

Sur 755 hommes et femmes, 225 de mis à la benne sociale.

Les dépêches ne nous disent pas si Macron a sauté sur l'opportunité pour tester ses autocars à pauvres.

En allant y regarder de plus près, passez donc le lien autour de vous cela va aider à y voir clair, avec la complicité du syndicat CGT d'Intermarché, Canaille le Rouge a trouvé quelques pépites, dont celle-ci : en 2014, le négrier de GAD à reçu  50 millions d'€ de CICE .

LOGISTIQUES 
La Cgt a lu une déclaration sur le PSE dans la logistique (ITMLAI) est faite en séance sur le 
blocage de la négociation par la direction. 
Plus de 700 salariés seront licenciés entre 2014 et 2017. 
Il est inacceptable qu’Intermarché bénéficie de plus de 50 Millions d’euros par an d’aides de l’état financées par nos impôts (comme le CICE) et supprime la moitié des emplois en automatisant ses entrepôts. 

http://sd-g1.05/INTERMARCHE/Tract_juin_2014.pdf

A propos du CICE : ce que la CGT du groupe déclare  :

Pour la CGT, le CICE doit servir à la formation et non à faire des études sur l’automatisation et la mécanisation qui vont détruire la moitié des emplois de la Logistique Intermarché. 
Des doutes ont été émis par les experts du CCE sur l’amélioration de la compétitivité par la mécanisation et surtout l’automatisation avec de surcroît un impact extrêmement lourd sur l’emploi : 
- Comment pouvez-vous inscrire des dépenses sur la mécanisation et l’automatisation ? 
- Comment pouvez-vous argumenter le fait d’inclure ces dépenses dans le cadre du CICE ? 
- Comment INTERMARCHE peut se servir de l’argent public pour détruire nos emplois ? 
Cela est inadmissible ! 

http://sd-g1.declaration_CGT_CICE_vf.pdf

 

Et cela devient bigrement interéssant (le jour de la "foire aux bestiaux humains" de Bretagne, , nous apprenions grace au syndicat CGT de "Casino") :

 

Antoine Giscard-d'Estaing (comme le monde est petit -note de CleR), le directeur financier de Casino, a commenté l'alliance à l'achat avec Intermarché, en marge de la présentation du chiffre d'affaires trimestriel du groupe.

Intermarché est un bon partenaire. Nous sommes deux acteurs assez complémentaires.

Le directeur financier n'a pas caché qu'il escomptait tirer un bénéfice substantiel de cette alliance et de la nouvelle puissance à l'achat qu'elle apportait à Casino.

Nous comptons bien en tirer profit dès les négociations 2015. Ces gains seront utiles à notre plan de redressement des activités retail en France, en particulier pour Géant.

Le distributeur, en revanche, n'annonce pas de plan de baisse de prix à l'issue des négociations annuelles.

L'alliance devrait surtout nous aider au niveau des marges.

L'Huma a cru bon de titrer :

"Le tribunal valide la reprise par Intermarché"

Est-ce cela l'information ou les pratiques patronales qui font un nouveau pas dans l'inhumanité ?

Pour Canaille le Rouge, le choix est clair.

 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #social, #politique, #économie, #esclavage, #traite humaine, #lutte de classe

Repost0
Commenter cet article