Service public SNCF

Publié le 6 Octobre 2014

à géométrie variable

Service public SNCF

Missions de service public. Et là,  mission ouvre grand vers missionaire.

Rien n'importe plus à la direction de la SNCF que de fidéliser les jeunes générations et elle le montre avec cet empressement à faire venir à elle la progéniture des fidèles plutôt que de s'occuper de mieux desservir les lieux où sont cantonnés la plus grandes part des enfants des infidèles et où sévissent des ferments de laïcité qui pour la coterie de Pepy doivent certainement nuire à la moralité à bord des trains .

Camarades élus dans vos Comités d'Entreprises qui pestent parce que la même SNCF s'échine à vous empêcher de trouver un train pour faire partir tous les gamins de vos collègues en colos de vacances et vous poussent à les entasser dans des cars, amis et camarades enseignants que la SNCF ne veut plus voir dans ses trains pour vos sorties pédagogiques, Entraineurs et animateurs de clubs sportifs qui traversez le pays sur les routes d'hiver pour assurez vos rencontres, calez vos agendas et votre unique destination avec celui de la prochaine sauterie intégriste réac & fachos.

Là vous aurez p'être droit à des miettes...si l'aumonier qui doit certainement veiller à la commande des rames n'est pas trop regardant sur les gares de départs.

Il y a une trentaine d'années, dans l'extrême Est de la France, le recrutement de travailleurs marocains par la SNCF pour les métiers les plus dangereux ; dans les triages ils étaient appelés "chair à tampon", était conditionné par un passage par les bureaux de la CFTC qui, outre la carte et les cotisations à payer prélevait la mutuelle la paie. Déroulement de carrière aidant, sachant comment la dite CFTC dans ce coin a été noyautée par le f-haine, c'est à se demander si un de ses paroissiens n'a pas été envoyé en mission par la confrérie St Pie X au siège de l'entreprise publique.  

 

Soyons clair : ce n'est pas que la SNCF ait pris part à la croisade anti laïcité et ait charroyé des commandos liberticides qui est (et encore que...) le problème. C'est qu'elle accorde à ces commandos (pratique inaugurée lors de la manif contre l'école laïque dans le mileu des années 80, Pépy étant alors à la direction commerciale Voyageurs) des facilités qu'elle refuse à d'autres. Ce qui pose problème c'est cette flagrante volonté d'une inégalité de traitement qui favorise le clan des libéraux et fachos ennemis farouches du service public qui sont les mêmes qui s'opposent à toutes les autres Libertés. 

 

Service public SNCF

Voila qui la SNCF à aider à manifester

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #laïcité, #service public, #sncf, #intégristes

Repost0
Commenter cet article