Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous sommes le 17 octobre

Nous sommes le 17 octobre

Parce qu'il n'y a rien a ajouter à ce que La Canaille écrivait il y a juste un an (et chaque 17 octobre depuis la création de son c@rnet, comme pour Charonne, Canaille le rouge ne manque pas le rendez-vous) voici comme un hommage aux victimes et un salut au peuple algérien.

17 octobre 1961,

 

Journée de honte pour le pouvoir colonial français.

Journée de massacre par le pouvoir colonial français.

Journée tournant pour la Révolution algérienne.

Cette soirée, cette nuit où le peuple algerien paiera le prix le plus fort sa démonstration d'une nation algérienne opposée à la répression coloniale et exigeant son indépendance.

Une répression qui fera au sens propre un nombre encore (toujours) incalculé de victimes.

Elle finira d'ouvrir bien des yeux à ceux qui refusaient de regarder.

Une nuit où à Paris la CGT et le PCF anticolonialiste d'alors organisèrent solidarité et secours à ceux que la droite et la SFIO appelaient terroristes massacrés par les brigades spéciales aux ordres de Frey et de Papon.

Un Papon qui s'illustra là, continuité d'une carrière d'assassin, comme il le fit à Bordeaux vingt ans plus tôt, comme il le fera quatre mois plus tard à Charonne.

Plus que jamais devant l'impérialisme, le fascisme et ses versions théocratiques de toutes confessions, souvenir, mémoire et respect aux victimes de la répression des combattants de la Liberté pour l'Algérie.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jean-marie Défossé 18/10/2015 21:35

Je me suis mal exprimé et ne pensais pas le moins du monde aux communistes français en particulier en citant : "issus de nos rangs" . J'aurais dû écrire "issus de notre niveau social".
Loin de moi l'idée de faire un tel amalgame entre exécutants et communistes , ayant toujours défendu la thèse personnelle que selon toutes apparences contraires ou insufflées , le plus grand génocide orchestré par l'Occident ainsi que par d'autres puissances et ce encore aujourd'hui mais aussi depuis fort longtemps ... fut CONTRE DES COMMUNISTES et CONTRE TOUS LES COURANTS apparentés COMMUNISTES .
Autant pour moi pour ce quiproquo écrit , mais ne te méprends pas sur mes convictions , à 65 ans , elles sont arrivées à bon port , sont bien stables car bien ancrées .

jean-marie Défossé 18/10/2015 06:49

Comment ne pas avoir honte en tant que communiste , en tant qu'humaniste et citoyen français , oui comment ne pas avoir honte de tels agissements venant de pseudos "Grand Commis de l'Etat français" , mais également d'exécutants issus de nos rangs et qui se sont transformés en ASSASSINS sous les fallacieuses excuses qu'un fonctionnaire se doit impérativement d'OBEIR et d'EXECUTER LES ORDRES SANS DISCUTER ?
Jusqu'où peuvent aller de tels énergumènes dans l'obéissance AVEUGLE ?
Quelles seraient leurs réactions si ces mêmes ordres d'ASSASSINER concernaient un père , une mère , un frère , une soeur , ou bien même leur progéniture ?
Tueraient-ils LES LEURS pour obéir et exécuter les ordres d'un Etat corrompu aux dérives historiquement mafieuses ?
Je fais malheureusement parti de ces "tourmentés" n'ayant de cesse ... que d'avoir HONTE de cette "Prestigieuse France" , de cette République de façade qui ne peut être la mienne , qui s'est toujours volontairement trompée et a toujours trompé son peuple et ses fidèles amis sur l'utilisation du mot RICHESSE . Non pas en empruntant le chemin d'une DESTINEE EXEMPLAIRE sur la scène internationale , mais à l'inverse , en empruntant et tout en suivant de très mauvaises fréquentations , celui d'un Etat VOYOU et MENTEUR , d'un Etat VOLEUR et ASSASSIN , qui a construit sa richesse de la façon la plus REPREHENSIBLE et HORS LA LOI DE L'HONNEUR !
Les EXCUSES DUES AU PEUPLE ALGERIEN et que certains "constipés du cervelet" n'ont pas encore eu le courage politique de proférer à haute voix , ces EXCUSES dans leurs plus simples expressions de communiste sincère et de citoyen français , je les prononce et les donne de bon coeur ICI sur ce site en attendant de les prononcer directement , sincèrement et de VIVE VOIX AU PEUPLE ALGERIEN .

Canaille Lerouge 18/10/2015 19:31

Le PCF concernant l'Algérie, trompé (la confiance fut son erreur) par Guy Mollet (le Valls de l'époque) après lui avoir donné les plein pouvoir a immédiatement pris le parti de s'opposer à l'envoi du contingent et s'opposa à la guerre d'Algérie. Les communiste algérien furent parmi les premier assassiné par le pouvoir colonial torturés internés. Donc je refuse ce "issus de nos rangs" à propos des communistes.