Niconuel Vazy et Manulas Sarkolls

Publié le 3 Octobre 2014

sont sur le même bateau

Niconuel Vazy et Manulas Sarkolls

 

Edgar Faure avait pour partie raison : ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent (Parole d'expert).

Concernant le maquignon de Matignon, en plus de tourner,il sait marchander.

S'il sait être têtu face aux revendications sociales il l'est beaucoup moins dès qu'il s'agit de céder aux pressions de la réaction. Près le capital, c'est le tour de son bras séculier d'ordre moral :

Gestation pour autrui : le spectaculaire retournement de Manuel Valls ou comment lui vint la lumière telle une révélation.

Interview à Têtu (20 04 2011)

Manuel Valls a à cœur de renouveler les idées du PS. Mais, avant cette interview pour TÊTU, il ne s’était pas exprimé longuement sur les questions LGBT. Député-maire d’Évry, en banlieue parisienne, Valls nous accueille dans sa mairie et nous parle des réalités du «terrain».

... la GPA repousse les barrières qui encadrent la procréation assistée, et il y a le problème de la transaction financière avec des femmes souvent pauvres. Je comprends que certains au PS aient peur d’une dérive vers une marchandisation du corps des femmes qui pourrait se révéler immaîtrisable. Mais au-delà de ces précautions, c’est une évolution qui est incontournable, à condition qu’elle soit encadrée. Contrairement à ce que disent ceux qui sont par principe hostiles à la GPA, je crois que si celle-ci est maîtrisée, elle est acceptable, et j’y suis donc favorable...

 

 Interview à La Croix (02 10 2014)

 

L’un des motifs de la mobilisation est la gestation pour autrui. L’interdit de cette pratique en France est-il à vos yeux fondamental ?

M. V. : Il faut affirmer des positions claires : la GPA est et sera interdite en France. C’est le choix très ferme du président de la République et de son gouvernement. La France n’a jamais varié sur ce sujet.

Elle est opposée à la légalisation de la GPA qui est, il faut le dire, une pratique intolérable de commercialisation des êtres humains et de marchandisation du corps des femmes.

Le député UMP Jean Leonetti propose de poursuivre en justice les parents recourant à la GPA et de lutter plus activement contre lesfilières. Le soutenez-vous ?

M. V. : Je comprends et je partage sa volonté d’empêcher absolument le recours à ce mode de procréation. 

Sûr, parti comme il est, l'été prochain il organise une rando entre Lourdes et Lisieux avec étapes à Rocamadour, la Roche de Solutré, Paray le Monial et Versailles.

 

"Conversion de fond ou pur opportunisme ?" demande le Monde.

Guy Mollet s'était fait élire pour la "paix en Algérie" et avait envoyé le contingent pacifier la "France" (coté Tamaraset) au lance flamme (après que son copain Jules Moch une poignée d'années plus tôt ait vérouillé du coté des corons du nord et d'ailleurs avec ses automitrailleuses et gardes mobiles). Pendant ce temps, le francisqué du futur PS actionnait le couperet de la guillotine.

Aujourd'hui, pendant que l'ex de l'Elysée dit qu'il n'a pas changé (sur le cap, non, la pratique si, il est pire, dans le même registre) la girouette rose qui rêve d'un jour le remplacer montre comment elle sait s'adapter au vent et en cela pour un politicien,  il est remarquablement "aussi pire" que son frénétique bateleur de voisin d'opportunisme.

Une étude historique (à faire) de tout les dirigeants de la SFIO puis du PS montrera que le baron d'Evry n'est pas un accident mais la continuité d'une lignée politique dont on cherche vainement les exeptions.

 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #opportunisme, #politique, #SFIO-PS, #politicien

Repost0
Commenter cet article

Guillaume Debel 03/10/2014 16:05

Merci pour cette article ! A très bientôt !