accélération

Publié le 1 Octobre 2014

La colère persiste

La colère persiste

Il y a encore quelques années, il fallait presque une législature pour faire oublier qu'un ministre socialiste avait participer à une case industrielle ou de service Public.

Il fallait des urgences électorales fortes pour que l'Huma fasse tourner à régime progressif l'enfumoir pour si ce n'est faire oublier les choses du moins les estomper.

Mais çà, c'était avant.

Maintenant moins de deux mois après son départ du gouvenement, l'exécuteur des hautes oeuvres en matière férroviaires, ministre des transport de Valls & Solferino and C° et à ce titre bras séculier de la casse de la SNCF se voit vêtu par l'humanité du costume princier de sauveur des voies navigables. http://www.humanite.fr/frederic-cuvillier-je-crois-la-relance-de-linvestissement-public-553108 

Le lecteur attentif remarquera que l'invité de l'humanité "croit en l'investissement public" mais n'aborde pas le problème par l'angle du Service Public.

Quand on pense que des cheminots capables de mener de grandes et belles luttes pour sauver leur outil de travail et le Service Public persistent à défendre l'indéfendable en soutenant un journal qui donne la parole à leur fossoyeur, comment ensuite s'étonner d'entendre des syndicalistes s'interroger sur la pertinence de la grève des pilotes d'Air France ?

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #cécité, #politique, #social, #service public

Repost0
Commenter cet article