SOUTIEN AUX SALARIE-E-S DU 57 BD DE STRASBOURG

Publié le 2 Septembre 2014

EN LUTTE

CONTRE

LE SYSTEME MAFIEUX

D’EXPLOITATION

DU QUARTIER CHATEAU D’EAU

SOUTIEN AUX SALARIE-E-S DU 57 BD DE STRASBOURG

Union des syndicats CGT de Paris

85 rue Charlot 75140 PARIS cedex 03
Téléphone : 01.44.78.53.31

Télécopie 01 48 87 89 97

Courriel : cgt.paris@wanadoo.fr

www.cgtparis.fr

CCP 27 46 74 P Paris

 

 

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN AUX SALARIE-E-S DU 57 BD DE STRASBOURG EN LUTTE CONTRE LE SYSTEME MAFIEUX D’EXPLOITATION DU QUARTIER CHATEAU D’EAU

 

Après avoir dénoncé leurs conditions de travail et d’exploitation les salarié-e-s du 57 Bd de Strasbourg, ont gagné une première   bataille  par l’obtention  du paiement des arriérés de salaires, enfin des contrats de travail à temps plein, des CERFA, des fiches de paie rétroactives… Les patrons du quartier ont  alors organisé la liquidation judiciaire.  Le gérant, sans en informer les salarié-e-s, a déposé le bilan et a ensuite essayer de les mettre à la porte, mettant un coup d’arrêt  brutal à la poursuite de l’activité et à leur possibilité de régularisation par le travail. Les salarié -e-s ont décidé, avec la CGT Paris, l’US commerce Paris et l’Union Locale du 10ème, d’occuper le salon nuit et jour.

Malgré les intimidations quotidiennes et les menaces des exploitants des salons du quartier château d’eau, les salarié-e-s , soutenues par l’UD Paris, l’US commerce et l’UL du 10 ème,  sont toutes et tous  déterminé-e-s à dénoncer le système basé principalement sur le travail dissimulé et le recrutement de personnes en situation de vulnérabilité à des fins d’exploitation et dans des conditions contraires à la dignité humaine.

Nous appelons l’ensemble des structures, des organisations, des citoyens à venir soutenir cette lutte exemplaire,

 

le vendredi 5 septembre 2014

 

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN DEVANT LE SALON 57 Bd DE STRASBOURG 75010 PARIS à partir de 11 heures

Les salariés –es occupent le salon. Aidons-les à gagner leur lutte exemplaire, contre tous ces patrons voyous qui se font un maximum de fric sur le dos des travailleuses 
en très grande précarité.

Vous pouvez adresser vos dons à l’ordre de l’UL CGT Paris 10 qui transmettra (inscrire au dos du chèque « solidarité salariés du bd de Strasbourg).

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #cgt, #luttes, #solidarité

Repost0
Commenter cet article