Qui paie le combustible, qui fournit les allumettes

Publié le 7 Septembre 2014

de l'incendie majeur

qui

"s'allume"

partout

où leurs interets

sont contestés

sur la planète

Qui paie le combustible, qui fournit les allumettes

 

Dans les polards de la série noire, toujours cette question récurente des enquêteurs : "à qui profite le crime" dans les romans d'espionage "au service de qui ?".

Mais bon sang mais c'est bien sûr, comme dans feu "les cinq dernières minutes".

Et si on regardait la partie immergée de l'iceberg ?

Pour vous y aider Canaille le Rouge met à votre disposition ce court mais percutant papier de Danièle Bleitrach.

La réflexion du jour… l’ordre des priorités en matière de terrorisme

par Danielle Bleitrach.


 

Je n’ai aucune sympathie, et c’est une litote, pour les cinglés, limite franchie psychopathes, qui font le djihad un peu partout…Là où on leur désigne l’ennemi à abattre.. L’Irak trop proche de l’Iran, la Syrie coupable des mêmes proximités, et ils annoncent le Caucase contre Poutine… Comme c’est bizarre…   mais je trouve que l’on devrait s’intéresser de près à d’autres psychopathes en complet veston qui se réunissent pour entretenir à nos frais la machine destructrice qui a nom l’OTAN…

 

Certes ils sont moins folkloriques que le calife bling bling avec sa montre de luxe, sa barbe et ses tenues d’orient de pacotille et il nous font moins frissonner que le malade de noir vêtu avec sa victime orange sur fond épuré de désert, un vrai logo…  à l’accent londonien qui se prend pour le vengeur masqué en faisant sauter la tête d’un autre être humain, ou l’autre grand malade qui va à Bruxelles descendre quelques juifs pour assouvir ses fantasmes…  

 Mais il faut peut-être également mesurer que tout part non pas de ces abrutis en complet veston, réunis à Newport au pays de Galles mais surtout de leurs donneurs d’ordre : les trusts de l’armement et les excités du bocal des pétrodollars qui sont tout de même le pire danger contre lequel nous devrions nous mobiliser… vue l’étendu de leurs crimes actuels et potentiels, ce n’est plus le sabre mais l’arme nucléaire dont il est question, la désorganisation de la vie d’un pays, le chaos informatique, le tout avec nos impôts toujours plus lourds…

En outre bien cerner les priorités  éviterait de confondre le calife et ses décapiteurs avec l’honnête travailleur immigré secoué par son marteau piqueur dans une entreprise de Travaux publics… sans parler du chercheur en astrophysique juif (puisque nous sommes dans les stéréotypes alors qu’on pourrait parler du musulman chercheur en astrophysique et du vendeur de prêt à porter juif) avec un délirant néoconservateur ou l’hystérique BHL la voix de ses maîtres…

 Et pour achever les stéréotypes…. à défaut d’en finir avec les psychopathes de tous niveaux…

 

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost0
Commenter cet article