Mandat hydroponique et pratiques des hors-sol.

Publié le 9 Septembre 2014

où le tort d'un Thévenoud,

ce n'est pas ce qu'il a fait

mais

de croire

qu'il ne se ferait

pas prendre.

Mandat hydroponique et pratiques des hors-sol.

Retour sur les hors sol.

Il y a déjà pas mal de temps, s'appuyant sur les modes de cultures hydroponiques * La Canaille avait braqué les projecteurs sur cette partie de la classe politique qui échappe à tout contrôle et vit hors du monde réels au point de ressembler aux caricatures de ce qu'il dénoncent devant les caméras.


Canaille le Rouge croyait voir la société avoir atteint des sommets avec Cahuzac qui est au Ps ce que Giscard et ses diamants furent à sa formation d'alors. Mais la fraude et la dissimulation mènent à tout jusqu'au Conseil constitutionnel donc autant insister. Cela nous donne le cas Thevenoud.

Disons-le clairement, avec les mêmes difficultés que le plus grand nombre de ceux qui doivent essuyer leur pied pour entrer chez eux, Canaille le Rouge n'est pas hors-sol : Il doit payer impôts, loyers, crédits et autres babioles de même texture financière qui viennent amputer son revenu lequel est loin de pouvoir rivaliser avec une indemnité de parlementaire. Situation normale qui semble être étrangère à nombre des personnages qui se parfument du métier de politicien(ne).

Reste une question : au-delà de la rigueur morale qui semble dans l'arc politique être une donnée à géométrie variable, que ces déviances puissent se produire sans contrôle ni mise au pas sur plusieurs années n'est-il pas révélateur du niveau de rupture entre le monde réel, ses règles et ces gens qui vivent hors-sol au point de ne même plus comprendre la nature des reproches que la société leur adresse.

C'est sur cette fermentation méphitique que le f-haine, qui pourtant l'actualité le démontre, ne vaut pas mieux du point de vue des méthodes et étouffoirs ,réussi à faire son lit dans la société française. 

 

Quand Canaille le Rouge dit que la social-démocratie dorénavant affichée comme sarkocialiste est responsable de la montée du dit f-haine (avec l'aide zélé des média qui ont un os juteux en terme d'audimat, entrée de pub et résultat du compte d'exploitation de leur maison mère), la preuve par l'expérience est faite.

Plus les nuées s'accumulent, plus se précise que les choix de fonctionnement de la société que les hors-sols imposent à notre peuple ne se résoudront pas sans des turbulences fortes voire, s'ils continuent ainsi, violentes. 

 

Ce ne sera ni un choix ni une stratégie que d'aucuns chercheront à faire mûrir, mais la résolution au niveau de violence accumulée d'une colère que persistent à refuser d'entendre ceux qui devrait s'y inscrire pour lui donner tranquille fermeté assurée et efficacité pour changer efficacement de cap.

L'histoire ne repasse jamais deux fois les plats sinon la seconde fois, c'est une farce disait ce vieux Karl. Le Parti socialiste nous démontre une fois de plus ses talents de clown comme bouffon du capital.

Culture hydroponique : " pratiques agricoles où l'absence de contact avec le sol est compensé par une irrigation porteuse des éléments d'enrichissement par usages de liquides sous pression pour compenser l'absence de contact avec un substrat naturel."  (sans autre commentaire)

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost0
Commenter cet article