Le raffinage comme objectif...

Publié le 28 Septembre 2014

...ou

les raffinements

de

la stratégie

Le raffinage comme objectif...

Question :

Quand les composantes internationales du front "antithéofascistes d'aujourd'hui, les mêmes qu'il y a quelques années (avec ou sans mandat de l'ONU), ont envahi l'Irak, ils avaient pris un soin méticuleux à sauvegarder les raffineries pour les livrer au Bygmallion de Bush. 

Alors qu'aujourd'hui les mêmes sont parait-il technologiquement capables à partir des satellites, de voir si un combattant a un ongle incarné, en Syrie sans mandat de l'ONU, ils ciblent les raffineries volées aux Syriens par leurs alliés d'il y a quelques semaines, armés alors pour abattre le régime syrien. 

Mais ils ne semblent pas pressés de s'en prendre aux forces armées ces ex alliés qui violent lapident décapitent et fisillent en mas les populations civiles et rendent un fier service au régime "allié dans l'OTAN mais tout aussi intégriste de Turquie en prennat en tenaille le peuple Kurde.

Si Canaille le Rouge est loin de porter le régime syrien dans son cœur, comment ne pas pointer combien il y a manifestement entre l'union sacrée du micro rasemblement parisien d'aujourd'hui, ceux qui l'inspirent, et les pratiques au Moyen Orient sur ce qui n'est pas un front, des passerelles plus que douteuses.

Sans plus trop s'étonner, que faisait donc à Paris la CGT au coté d'un patchwork d'organisation où les larmes de crodiles des corresponsables de la situation cotoyaient quelques gens sincères mais bien vite médiatiquement marginalisés.

Dans ce même rassemblement, voir sur les photos de presse un dirigeant de la fd de Paris du P"c"F et Virginie Telenne dite "Frigide Barjot", on ne sait si ce qui prime est l'éxotisme ou la déchéance.

D'autant que la réponse à l'interpellation par l'ambassadrice de l'U.E. en Irak il y a une semaine sur qui sont les pays qui ont été pris la main dans le baril à acheter le pétrole des dites raffinerioes alors que les acheteurs connaissait la provenance et avaient l'aval des états membres de l'UE où sont distribution, usages et sièges sociaux des compagnies concernées tarde à venir.

Personne qui ne réponde à l'interpellation de José Fort qui fait rebondir l'interpellation sur son blog :

"Les barbares qui sèment la terreur en Irak et en Syrie sous le sigle EIIL ne sont pas si barbares que cela pour plusieurs pays membres de l’Union européenne. Les bandes EIIL sont riches à milliards de dollars fruit des pillages, notamment la réserve irakienne, de financements « privés » en provenance des monarchies régionales et… de la vente à bas prix de pétrole.

L’ambassadrice de l’Union européenne en Irak, Mme Jana Hyboskova, a déclaré devant une commission que « plusieurs membres de l’UE ont acheté du pétrole non-raffiné à l’EIIL. » Elle a refusé de citer les les pays incriminés. Depuis, le silence total est observé sur ce scandale à Bruxelles et dans toutes les capitales européennes, notamment à Paris.

On ne peut à la fois vouloir combattre la barbarie et financer les monstres. Voilà pourquoi, alors que la France s’engage dans un conflit aux prolongements longs et dangereux, la clarté doit être faite et une réponse nette et rapide doit être exigée à la Commission de Bruxelles : qui sont les pays membres de l’Union européenne acheteurs du pétrole à l’EIIL ?"

José Fort

 

Personne ? Enfin presque. Il se trouve un ministre des affaires étrangères d'un des pivots de l'UE, un certain Fabius Laurent, celui qui à la bue tellement basse qu'il n'a pas vu de nazis à Kiev alors qu'ils dinait avec eux,  lequel Fabius a déclaré en juin (alors que les occidentaux jouaient encore la carte "islamiste" pour se frayer la route vers l'Iran en renversant le gouvernement syrien) : " Les jihadistes qui contrôlent des pans de territoires en Irak et en Syrie ont vendu du pétrole provenant de cette zone au président syrien.".

 

Qu'en pense madame l'ambassadrice? 

 

L'argent a parfois (souvent) l'odeur de la mort des peuples touillée dans du brut épicée des sordides calculs qui font le fond de sauce de l'impérialisme.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #pétrole, #impérialisme, #UE, #théofascistes

Repost0
Commenter cet article