11 septembre...

Publié le 11 Septembre 2014

Celui

de

Canaille le Rouge

Toujours l'émotion, la chair de poule et les yeux qui voient trouble.

Jara, Allende, Corvalan,Et bien sur Pablo Neruda.

Souvenir d'une JC mobilisé à Paris pour protéger l'ambassade et ce si grand monsieur, qui savait trouver le temps de nous accueillir au débotté pour nous parler poèsie, politique, lutte de classe, internationalisme. Sa fièrté de son poste à Paris.


Souvenir de la bande audio des obsèques de Pablo Néruda début octobre d'après de 11 septembre, bande sortie sous le manteau nous apportant cette rumeur qui se met à monter, gronder se fait cri autour de ce mot d'ordre titre de la chanson devenue hymne à la liberté porté par Quilapayun, cela dans le cimetière en faisant face au hordes de Pinochet. 

Un peuple debout qui affronte les fascistes et les impérialistes qui les ont portés au pouvoir.


Toutes les tours du monde ne pourront jamais effacer cela

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #mémoire, #Chili, #émotion

Repost0
Commenter cet article

RBOBA 12/09/2014 23:01

Surtout que ceux qui ont porté ces fascistes et impérialistes au pouvoir au Chili et ailleurs, Grèce, Argentine et j'en passe et pas des meilleurs, sont toujours vivants, et ont fabriqué ces autres "monstres" qui leur échappent en ce moment en Irak et en Syrie. Et continuent à soutenir avec l'aide de notre gouvernement, ces autres fascistes et nazis qu'ils ont mis au pouvoir en Ukraine.