Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour les échanges culturels avec Ryad

Pourquoi ne pas envoyer

la "Victoire de Samothrace"

dans l'Arabie

de la famille Saoud ?

Pour les échanges culturels avec Ryad

C'est la lecture de deux communiqués qui a conduit Canaille le Rouge à formuler cette proposition.

Le premièr écrit en langage façon quai d'Orsay :

Sur les plans culturel et technique, nous menons en Arabie saoudite une coopération particulièrement dynamique, qui s’efforce de répondre aux priorités du Roi en matière de réforme : l’éducation, la justice, y compris à destination des femmes, et la santé. Elle s’articule autour de trois axes :

  • Formation universitaire, professionnelle et en matière de santé.

  • Amélioration de la gouvernance dans la perspective de la mise en place progressive d’un état de droit.

  • Renforcement de l’influence de la France à travers la coopération éducative, linguistique et culturelle.

Depuis l’accession au trône du Roi Abdallah, le budget consacré à l’enseignement secondaire et universitaire représente un quart des dépenses publiques. La prédominance anglo-saxonne est massive, mais la France est désormais un partenaire reconnu et notre coopération monte progressivement en puissance comme en témoigne la signature de soixante accords de coopération universitaire depuis 2008, notamment dans les secteurs de l’énergie, des nanotechnologies et des biotechnologies.

L’ouverture de l’Université de la Princesse Noura, réservée exclusivement à la formation des femmes, a ouvert la possibilité de nouveaux partenariats, notamment dans le domaine de la formation technique et de l’enseignement professionnel. Des partenariats ont été conclus entre cette Université, le Technical and Vocational Training Center et les universités françaises de Rouen et de Versailles Saint-Quentin dans divers domaines de la formation professionnelle : textile, esthétique, coiffure, photographie, restauration, notamment. Des échanges ont eu lieu avec des IUT, et les enseignements professionnalisant dispensés par l’AFPA.

 

 

 

Certes il reste des points qui sont dans le débat mais...

La justice est l’un des points d’application emblématique de l’effort de réforme engagé par le Roi, dans un secteur sensible, compte tenu de l’influence que continuent d’y exercer les milieux conservateurs. Dans ce contexte, il a été jugé opportun d’engager une coopération dans ce domaine, en signant une déclaration d’intention qui permettrait d’engager des actions de coopération dans les domaines suivants : échanges d’expertise juridique, formation, séminaires, gestion de la magistrature. Ce projet d’accord a été validé côté français par le ministère de la justice et le ministère des Affaires étrangères, la partie saoudienne devant désormais à son tour valider la déclaration d’intention et le programme de coopération.

 

Il s'agit ci-dessus du point d'étape des relations diplomatico culturelles entre Paris et Ryad.

Et puis il y a le second communiqué qui cadre ce que propose la Canaille et met les prpos qui précèdent en persêctive :

 

Arabie : 
Une employée de maison décapitée pour le meurtre d'un enfant

 

Une employée de maison népalaise reconnue coupable d'avoir égorgé un petit garçon de deux ans a été décapitée lundi en Arabie saoudite.

 

L'employée a été reconnue coupable d'avoir « assassiné à l'aide d'un couteau » Oussama ben Maeed al-Enzi, un petit Saoudien, a indiqué le ministère dans un communiqué diffusé par l'agence officielle SPA, sans donner d'autres précisions sur le crime.

 

Rappelons le niveau privilégié des relations politiques, économiques et culturelle entre Ryad et Paris.

C'est madame la directrice de l'institut du monde arabe (IMA) qui permet d'envisager cette démarche prospective :

"...à l'occasion de l'ouverture de notre nouveau Musée après sa refonte, la Haute Commission du Tourisme et des Antiquités d'Arabie Saoudite nous a prêté neuf pièces (céramique, sculpture et inscriptions sur pierre) datant du IXème au IIème siècle avant J.-C., pour un dépôt de cinq ans.


Je tiens d'ailleurs à souligner l'engagement constant du Royaume en faveur de l'IMA, notamment par l'engagement pris par le Roi Abdallah de financer à hauteur d'un million d'euros la refonte de notre musée. Les nombreuses visites de personnalités saoudiennes à l'IMA sont également un gage de confiance mutuelle. Nous accueillons régulièrement, en effet, des délégations de femmes issues de divers secteurs de la société du Royaume (éducation, justice, droits de l'homme, commerce...).: "

Bien sur reste quelques pesanteur, mais sûr que Paris sera se placer au delà de ces quelques contingences. Quand on laisse Netanyahou raser Gaza comme le Ghetto de  Varsovie ou Kiev oradouriser l'est de l'Ukraine (et vice et versa) nul doute que la coopération avec Ryad n'est qu'un simple exercice d'entrainement.

Monsieur Fabius bien venu sur leur stade : 

17 exécutions depuis le début de l'année

Par ailleurs dans la ville sainte de Médine, dans l'ouest du pays, un Saoudien, Hamad al-Ahmadi, a été exécuté pour avoir tué sa femme en la poignardant durant son sommeil, a indiqué le ministère dans un autre communiqué.Ces exécutions portent à 17 le nombre de personnes exécutées en Arabie saoudite depuis le début de l'année.

En 2013, 78 condamnés à mort de différentes nationalités ont été exécutés en Arabie saoudite. Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale dans le royaume.

Sûr que Fabius entre deux escales à Kiev et Tel Aviv va bien réussir à passer par Ryad. Comme il a joint le commerce extérieur à son portefeueille, Canaille le rouge lui signale qu'il reste encore une ou deux guillotines pret à fonctionner.

Les service d'A. Fillipetti doivent savoir où les récupérer.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jean-marie Défossé 05/08/2014 15:29

Nous savions notre République française corrompue jusqu'au trognon par les USA et les monarchies européennes , couronne d'Angleterre en tête . Non contente de cet état de déliquescence , elle se corrompt dès lors et en plus , avec les monarchies du Golfe , dont le texte ci-dessus ne nous donne qu'un bref aperçu , mais qui va dans le bon sens malgré tout .