Les aventuriers, les jusqu'auboutistes

Publié le 14 Août 2014

sous les bombes

des protégés

de

l'UE

 

Les aventuriers, les jusqu'auboutistes

Encore l'Huma. Cela devient de plus en plus difficile :
Son titre : " Donesk, démarche jusqu'au-boutiste " 
et quand on lit l'article c'est le maintenant renvoi dos à dos du " gouvernement " parfois nommé " autorités " de Kiev, et les " séparatistes " ceux que Wurtz, le petit doigt vers le haut tenant sa tasse par l'anse a si délicatement qualifiés " d'aventuriers " : "D'une façon générale, ni les dirigeants de Kiev (et leur irresponsable illusion d'une solution militaire au conflit ukrainien) , ni les aventuriers armés de la partie orientale du pays (qui plongent chaque jour un peu plus profondément la population de la région dans une dramatique impasse- ne méritent notre confiance ou notre sympathie.-http://franciswurtz.net/2014/07/24 )

 

Sauf que les aventuriers sont la population d'une région historiquement révolutionnaire où les communistes sont traqués et abattus, où la population est bombardée par des munitions à fragmentation fournie par l'UE (alors que leur usage est interdit par les convention internationale et larguées depuis des avions qui décollent, a-t-on appris, de bases de l'OTAN situées hors du territoire ukrainien).

Chaque jour accumule les preuves que ce sont des héritiers revendiqués des SS qui sont à la manœuvre contre le monde ouvrier du bassin du Donbass. Ils torturent, massacrent. Pas de manif devant l'ambassade à l'initiative des démocrates. Au P"c"F.On ne soutien pas les aventuriers"


Chaque jour apporte ses preuves de la sauvagerie au point que même Obama appelle les milices fascistes " à la retenue " tout en soutenant l'état-major de Kiev.


Et ce renvoi, dos à dos, dans le journal de Gabriel Peri, un journal dont le titre ne porte plus que des parcelles géolocalisées du tout qu'avec ses fondateurs et défenseurs, avant, il voulait embrasser.


Dos à dos les franquistes et les républicains ? dos à dos Kissinger et Le Doc Tho ? dos à dos Pinochet et le chilien Volodia Teitelboïm, le fils d'immigré ukrainien et son camarade de Victor Jarra ?

Avec l'Huma 2014, c'est cela.

Le capital devra rendre compte un jour de ses crimes. Il faudra garder une place dans le box pour ceux qui consciemment ont un jour décidé de faire semblant de ne pas voir.


Du temps des mandats du sus-nommé Wurtz au sein du PCF qu'à Strasbourg où il passait l'hiver au chaud, Canaille le Rouge était plus que distant avec cauteleux pasteur rouge-rosâtre. Sa responsabilité dans le démantèlement du secteur internationale (la POLEX) du PCF et son départ du terrain de la solidarité anti-impérialiste pour aller s'amarrer au quai de l'UE à bord du vaisseau qui sera baptisé PGE se cristallisent dans le texte mentionné plus haut.


Que l'Humanité dimanche en fasse son carburant est confirmé par l'article de ce jour à propos des jusqu'au-boutistes.


100 ans après l'assassinat de Jaurès, l'Huma a son union sacrée, Wurtz est son Guesde, triste de voir B Odent être son porte-plume.

Sur son blog, Danièle Bleitrach rappelle avec ce cri la réalité des trente dernières années (depuis Tchernobyl) des relations au sein de l'Ukraine entre l'est industriel et ouvrier avec l'ouest rural qui confirme son histoire réactionnaire.


" Je m'adresse aux femmes d'Ukraine! A celles dont les frères, les maris et les fils mènent en ce moment des actions militaires contre les Ukrainiens du sud-est! Quand vous étiez dans le malheur, quand Tchernobyl a explosé, le Donbass (les habitants du Donbass) ont pris chez eux des enfants de Kiev et de l'ouest de l'Ukraine! De mai à août! On a sorti de là les écoliers! Quand les inondations ont pris aux habitants de l'ouest leurs maisons et leurs vies, on a collecté de l'argent dans tout le Donbass pour vous aider à faire face à ce malheur! Et vous, vous avez collecté de l'argent pour détruire le Donbass! Maintenant, vous avez envoyé vos hommes pour réaliser les plans de la junte criminelle qui veut exterminer tous ceux qui ne sont pas d'accord avec sa politique! Femmes et mères! Arrêtez le carnage! Sortez sur toutes les places du pays! Exigez d'arrêter la guerre! Elle apportera de grands malheurs dans chaque famille. Le Donbass ne se rendra pas! Et des chargements de 200 reviendront en colonnes dans leurs foyers! Le sang coulera des deux côtés! Et c'est le sang des fils de l'Ukraine! Ceux que vous avez mis au pouvoir et qui ont envoyé des Ukrainiens tuer des Ukrainiens resteront avec leurs palais et leurs milliards sur leurs comptes en banque et vont compter, en se moquant de vous, l'argent reçu pour le sang des hommes! Le sang des Ukrainiens, quelle que soit la langue qu'ils parlent. Femmes d'Ukraine! Arrêtez la guerre dans vos maisons! Ou bien vos enfants, s'ils restent en vie, vous maudiront! "


Oui, les barricades n'ont que deux côtés. Il faut choisir messieurs que Canaille le Rouge ne peut plus nommer camarades.Il y a les aventuriers et les couards. La barricade aussi les sépare.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #ukraine, #PGE, #P"c"F, #politique

Repost0
Commenter cet article

RBOBA 15/08/2014 16:53

OUI, quelle tristesse, quelle bassesse où en sont rendus les pseudo-communistes. Après "Marie-Georges Buffet-à-volonté" (pardon pour ce jeu de mot qui ne lui fera hélas, aucun mal!) Après tout, non, il lui sied bien, elle qui aime tant maintenant fréquenter la gauche "petits-fours", voilà l'"ami" Wurtz. Mais, il ne faut s'étonner de rien, ils ont bien reçu il y a quelques deux années les soeurs Kodmani (l'une à la tribune, l'autre dans la salle) et le fameux mais déjà aux oubliettes, CNS, POur lutter ensemble contre Bachar (vous noterez au passage que quand un chef d'Etat n'est pas occidental et détesté, on le nomme par son prénom) qui "massacre son propre peuple".