L'hymne à l'amour

Publié le 28 Août 2014

version

Jouy en Josas

ci dessous un nombre d'or du pastiche

ci dessous un nombre d'or du pastiche

Vous connaisez la musique ?

 

 

Parole (pas encore déposée à la SACEM) de Canaille le Rouge,

La superbe musique de Marguerite Monod se prête bien malgré elle à porter ces lignes :

Hymne à l’amour façon Jouy en Josas ou

"à Manu pour la vie, ton Pierrot"

 

Le ciel bleu sur toi peut s´effondrer
Et la terre peut bien s´écrouler
Peu importe comme ils t’aiment
tu te fouts du monde entier.


Tant qu´la rente inond´ra leurs matins
Tant qu' leurs coffres s’emplieront sous tes mains
Peu importent les problèmes
Oui Manu puisqu’eux ils t’aiment.

T’iras jusqu´au bout du monde
Tu feras plier tout le monde

Parc’qu’ils te l’ont demandé
T’iras leur porter les thunes
Tu f’ras gonfler leurs  fortunes
Parc’qu’ils te l’ont demandé.

Tu renieras ta patrie
Tu lâcheras tout tes amis
Parc’qu’ils te l’ont demandé.
On peut bien rire de toi
Tu feras n´importe quoi
mêm’ s’ils te l’demandaient pas.

Si un jour tu v’nais à manquer d’voix,
Si tu reste abandonné, sans toit
Peu importe si tu peines
Car il t'accueilleront ainsi

 

Tu n'auras pas trop démérité,
avec eux, des rentes à partager
Dans leur ciel plus de problèmes
Il t'accueillent toi et ta haine

 

Le veau d’or sait trier ceux qu'il aide.
 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #pastiche, #politique

Repost0
Commenter cet article

aline 28/08/2014 20:50

Cette chanson mérite la renommée de l'autre. Aline

canaille le rouge 28/08/2014 20:54

Faut pas exagérer non plus ce n'st qu'une amusette ;-)))