L'annonce faite à Paris ou le vide des agendas officiels

Publié le 5 Août 2014

Comme après le passage d'un tsunami de feu, après la déferlante "ils partent" en laissant cela.

Comme après le passage d'un tsunami de feu, après la déferlante "ils partent" en laissant cela.

Fabius s'est écrié "ça suffit".

Le déferlement de feu de fer et de mort a commencé le 8 juillet.

Et il daigne soulever une paupière le 4 aout ?

C'est se moquer du monde. 

30 jours de positionnement dilatoire, de laisser faire.

Pour en savoir plus sur l'énergie déployée pour faire avancer la paix, Canaille le Rouge a été jeter un oeil sur l'agenda officiel du quai d'Orsay.

Instructif. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/salle-de-presse/agenda-hebdomadaire/

Table ouverte avec les patrons, tourisme, commerce et petits fours pour lui et ses portes sacoche.

 

 

 

 
L'annonce faite à Paris ou le vide des agendas officiels

Rien entre le 28 juillet et le 01 aout au plan officiel concernant la tuerie en cours. Cela au bout de trois semaines de pilonnage de ce "centre de rétention sans ailleurs où alle"r qu'est Gaza.

Depuis le début juillet jusqu'au 28, JAMAIS Gaza, Palestine. Le Proche Orient n'apparait pas dans l'agenda de Fabius :http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministre-les-secretaires-d-etat/laurent-fabius/agendas-precedents-21613/article/juillet-2014-113945

La preuve de l'accord tacite, du laisser faire officiel. Pas de déclarations, aucune initiative.

Les agendas mesurent le niveau de mobilisation.

Et qu'on nous parle pas de secret . Quand les bombes labourent, ce n'est pas de ballades discrètes qu'il s'agit. C'est d'acte public, fort, façon déclaration d'un Villepin dont on a besoin.

Jusqu'à aujourd'hui, ponctué par la déclaration criminelle initiale de Hollande, 30 jours de blanc-seing si ce n'est d'encouragements avant que sous la pression de la protestation internationale arrive cette condamnation, non suivie de pressions sans même parler de mesures de rétorsion.

La simple mise en équivalence des sanctions infligées à la Russie accusée sans preuves pour masquer celles (de preuves) de la coopération de l'OTAN avec le régime de Kiev, cette simple mise sur un pieds d'égalité, pourtant hypocrite jugement de Salomon, n'est même pas avancée.

Pour Canaille le Rouge, juste une interrogation sous forme de quasie accusation assumée :

Maintenant que l'OTAN a laissé Netanyahou faire son sale boulot, le porte avion "Israel" devenant indispensable et à préserver et en permanence réapprovisionné pour la suite, cette condamnation tardive n'est-elle pas le moyen choisi par USA et UE pour avoir les mains libres de façon à partir vers une aventure en construction qui sera tragédie, en installant l'Europe depuis la frontière pologno-ukrainienne comme un nouveau champ de bataille ?

Les déclarations de Hollande et ses comparses depuis trois jours montrent qu'ils ont tiré enseignement d'août 1914 : tuer idéologiquement Jaurès en le pétrifiant dans une pensée convenue puis, au nom de la paix, préparer la guerre.

Canaille le Rouge souhaite vraiment se tromper, son erreurs serait, et il serait le premier à le clâmer, une bonne nouvelle.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #guerre, #paix, #urgence, #pacifistes

Repost0
Commenter cet article

RBOBA 05/08/2014 18:05

D'ailleurs la campagne anti-Poutine/Russie a commencé déjà depuis un certain temps mais ce matin, sur Radio La Voix de Son Maître/La VOix de l'Amérique alias, France Inter, radio nationale (?) à 12 h, une émission était consacrée à cet objectif, dont le "teaser" (pour parler franglais) autrement dit "l'accroche" ne permettait pas de douter un seul instant de la teneur de la-dite émission et de l'intention de ceux qui l'animaient.

RBOBA 05/08/2014 17:52

C'est aussi mon analyse et celle de Jean Levy (Comité Valmy)