23 août 1927. Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti

Publié le 23 Août 2014

sont assassinés

Bartolomeo Vanzetti et Nicola Sacco

Bartolomeo Vanzetti et Nicola Sacco

 

Voila pourquoi le Communiste Canaille le Rouge malgré bien des débats anciens, actuels et futurs, contentieux voir conflits, ne pourra jamais ne pas se penser en complicité avec les anarchistes.

Toujours cette question des deux côtés de la barricade.

 

Vanzetti, condamné avec Sacco à la chaise électrique, répond le 9 avril 1927 au juge Thayer :

 

« Si cette chose n'était pas arrivée, j'aurais passé toute ma vie à parler au coin des rues à des hommes méprisants. J'aurais pu mourir inconnu, ignoré : un raté. Ceci est notre carrière et notre triomphe. Jamais, dans toute notre vie, nous n'aurions pu espérer faire pour la tolérance, pour la justice, pour la compréhension mutuelle des hommes, ce que nous faisons aujourd’hui par hasard. Nos paroles, nos vies, nos souffrances ne sont rien. Mais qu’on nous prenne nos vies, vies d'un bon cordonnier et d'un pauvre vendeur de poissons, c'est cela qui est tout ! Ce dernier moment est le nôtre. Cette agonie est notre triomphe. »

 

ils resteront cinq mois dans le couloir de la mort. La mobilisation internationale comme pour les Rosenberg 25 ans plus tard ne réussira pas à les sauver. Le modèle de la liberté US, après le massacre des populations indigènes, l'esclavagisme, depuis les milices du 1er mai chez Mac Cormick à Chicago c'est aussi cela.

 

 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #mémoire, #histoire, #lutte de classe

Repost0
Commenter cet article