Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

12/08 à 18h00 à Paris 23h56 Horloge de la Paix

12/08 à 18h00 à Paris 23h56 Horloge de la Paix

 

la Une de Libé.fr à 12H30 :

L'Ukraine prévient qu'elle ne laissera pas passer le convoi russe

 

Le convoi de 262 camions, selon le décompte officiel, doit traverser la frontière russo-ukrainienne au poste Chebekino-Pletnevka, entre la région de Belgorod (sud de la Russie) et celle de Kharkiv (nord-est de l’Ukraine, sous contrôle des forces gouvernementales), a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. «La partie russe a respecté les souhaits de la partie ukrainienne en ce qui concerne l’itinéraire du convoi, l’inspection des cargaisons et les autres modalités de mise en œuvre de l’opération», estime le ministère.

«Après avoir franchi la frontière russo-ukrainienne, le convoi poursuivra (sa route) sous l’égide du Comité international de la Croix Rouge», poursuit la déclaration russe. La Russie exprime dans ces conditions «son incompréhension à propos des déclarations ukrainiennes faisant état d’un désaccord sur l’itinéraire du convoi et à propos de nouvelles exigences logistiques» de la part de Kiev.

Le président français, François Hollande, s’est entretenu dans la matinée avec Vladimir Poutine, auquel il a fait part de ses «très vives inquiétudes» concernant le convoi, a indiqué l’Elysée. «Le président de la République a insisté sur le fait qu’une opération humanitaire ne pouvait intervenir sur le territoire ukrainien qu’avec l’accord des autorités nationales ukrainiennes, tant sur le format que sur les modalités de mise en œuvre», écrit la présidence dans un communiqué.

Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius avait auparavant déclaré que sans accord du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et du gouvernement ukrainien, aucun convoi humanitaire russe ne devait entrer dans ce pays, redoutant que ce soit «une couverture» pour Moscou. Si ces conditions ne sont pas réunies,«il ne faut pas les autoriser à passer», a affirmé Laurent Fabius, sur la radio France Info.

La France souffle sur les braises.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article