Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une telle fête pour l'humanité ! On n'ose y croire...!

janvier 1943, en France

janvier 1943, en France

C'est dans l'Huma.fr en ligne ce mardi 15 octobre.

 

C'est joujours à propos de ces SDF* historiquement stigmatisés appelés Roms.

 

Une phrase dans l'article rendant compte de la délibération de lundi du conseil de Paris à propos de l'hébergement d'urgence des populations nomades venant à Paris ou s'y installant provisoirement.

 

La Canaille vous la livre telle qu'imprimée :

Une telle fête pour l'humanité ! On n'ose y croire...!

Il se trouve donc une rédaction pour laisser passer une phrase de ce genre en 2013. et c'est dans l'Humanité, sans même mettre des guillemets.

 

Il se trouve des "édiles" pour ne pas relever ce que veut dire des baraquements comme toit d'accueil et d'insertion, dans un bois fût-il de Boulogne.

 

Ce qu'il y a de bien, La Canaille connait son réseau ferroviaire, c'est que si "on" les mets dans des trains, depuis la porte Maillot ( on chargera de nuit pour ne pas gêner le Palais de Congrès et La Défense), c'est direct jusqu'à Pithivier (prévoir une locomotive diesel à Etampes) ou pour Montreuil Bellay(prévoir une locomotive diesel à St Pierre des corps).

 

Et après cela "on" nous parlera des Barbares des banlieues ? Ils habitent entre la porte d'Auteuil et celle de Vincennes.



Mais d'abord, quels sont ces "baraquements vides" ? Qui les occupaient et où ces occupants sont-ils passés ?



Canaille le Rouge renouvelle une proposition faite ici il y a environ cinq ans : pourquoi ne pas utiliser les hippodromes d'Auteuil ou de Longchamps ? Des centaines d'hectares confisquées aux Parisiens pour faire la gloire des éleveurs et la rente du PMU.

 

 

Outre les stades, piscines théâtres et autres installations sociales et culturelles qui font toujours défaut il y a aura la place pour installer dans de bonnes conditions les gens du voyage de passage à Paris.



Pour les chevaux, sans compter Evry et Gros Bois, restera St Cloud, Vincennes Enghien, Maison Lafitte et Chantilly sans oublier Compiègne si cher au petit protégé des Bettencourt (ce Compiègne dont le maire est tout autant à améliorer que la race chevaline dont il se soucie plus que du genre humain).

 

 

Avec ce genre de papier dans l'Huma, l'humnité n'est pas à la fête.



*Au terme de la loi les habitants à l'année des palaces à "x étoiles" sont aussi des SDF. Mais là, l'appellation a bifurqué pour se concentrer sur les exclus d'une société qui sait si bien par ailleurs choyer ses migrants de luxe entre Gstaadt, Nice, Paris ou New-York.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b2/Tampon_du_camp_de_Montreuil-Bellay.jpg/170px-Tampon_du_camp_de_Montreuil-Bellay.jpg
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

le blog de Roger Colombierr 16/10/2013 07:22

J'allais écrire à ce sujet, mais ta plume me convient parfaitement.
Ah, ce Ian Brossat, chef de file des élus pc actuellement en place et qui cherche, par tous les biais, y compris dans les pires impasses, à retrouver son fauteuil. Loin des luttes progressistes qui ont fait le Parti communiste français.